Convergences Festival : Art & Musique à Bordeaux

Il y a un peu plus d’un an, des amis à moi se sont lancés dans un projet un peu fou : monter un festival de musique à Bordeaux uniquement avec des étudiants. Après de nombreux rebondissements dû aux obstacles qu’ils ont eu à surmonter, la 1ère édition a eu lieu les 20 et 21 mai derniers.

convergences-decors-1convergences-decors-2convergences-decors-3convergences-art-1

 

Musique

Avec une line-up assez alléchante pour une première édition, ce festival s’annonçait plutôt bien. Le vendredi a été beau et chaud, peut être un peu trop, les festivaliers ont mis un peu de temps à arriver, laissant les belles espagnoles de Hinds quasiment seules pour jouer (elles ont d’autant plus apprécié la présence des quelques spectateurs amassés devant la scène), il y a déjà plus de monde pour Guizmo. Bien que ce ne soit pas du tout mon style de musique, l’ambiance était plutôt bonne. Mais le clou de la soirée était la prestation de Talisco. La nuit venue, on pouvait enfin tirer à fond parti du décor particulier que forme l’école d’architecture de Bordeaux : la pyramide de l’école servit de support à du mapping. Sur scène et dans le public, l’ambiance était au rendez-vous, surtout lors des passages des singles The Key ou Your Wish, bien connus de tous. Pour ma part, je me suis retrouvée à côté de la mère et de la tante du chanteur, complètement à fond dans le concert, ce qui était assez génial. Les autres concerts étant des sets d’électro, on passa les voir avant de rentrer pour un repos bien mérité.

convergences-hinds-1convergences-hinds-2convergences-hinds-3convergences-guizmoconvergences-talisco-2convergences-talisco-1convergences-talisco-3convergences-talisco-4

Il fit encore plus chaud le samedi, rendant tout le monde un peu las, malgré le set apprécié de Lyricson, et la journée se termina précocement par une impressionnante tempête, obligeant les organisateurs à s’adapter à la dernière minute. Alors que nous avons tous du nous regrouper à l’intérieur de l’école pour échapper aux rafales de vent, déluge de pluie ou même à l’orage, l’équipe prit la décision de changer le programme : les passages live prévus de Is Tropical et Griefjoy se sont alors transformés en DJ set. Si c’est assez plaisant sur le coup, et assez drôle de se retrouver à faire la fête au sein même de l’école, ce n’est pas exactement ce que je recherche quand je vais en festival. Mais tant pis, depuis quand on a des tempêtes en mai ?

convergences-griefjoy
Griefjoy et nous

convergences-lyricson

 

Art

S’il y avait de la musique, l’art était également mis à l’honneur tout au long du festival. En plus de la décoration soignée, on pouvait suivre les performances en direct de quelques artistes, nous mettre nous-même à la peinture, profiter d’une exposition pour le moins éclectique, admirer le talent des groupes de danse Lunel et Animaxx et même se faire hypnotiser. C’est quelque chose que j’aime toujours beaucoup dans les festivals, ce qu’il y a autour de la musique. Surtout maintenant que les line-ups se ressemblent de plus en plus d’un festival à l’autre. C’est ce qui donne l’âme et fait qu’on se sent vraiment dans l’enceinte d’un festival.

En parallèle des expositions, on pouvait également assister à des conférences données par Les Questions Cons ou Golden Moustache pour ne citer qu’eux. Humour un peu décalé, je pense que tout le monde a apprécié la fraicheur qu’ils nous ont apporté.

convergences-jack-danielsconvergences-streetartconvergences-david-bowie

convergences-art-lions
Au début
convergences-art-lions-peinture
Pendant
convergences-ootd
Le lendemain

convergences-art-3convergences-art-2

 

A l’année prochaine pour la seconde édition ?

 

Un commentaire Ajoutez les votres
  1. Je dois avouer que je ne connais pas grand monde (pour ne pas dire personne) dans tous ceux que tu cites, que ça soit artistiquement ou musicalement… Ca y est, je suis vieille et dépassée !! Il faudra que tu me concoctes une playlist pour que je me rende mieux compte 😉
    En tout cas, très jolies photos ! Et bonne chance à ces événementiels en herbe !!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *