Instantanés du Luxembourg

Mon article J’ai testé pour vous… Déménager pour 6 mois au Luxembourg vous avez beaucoup plu, alors je reviens avec une sélection de photos prises sur le vif et quelques anecdotes sur la ville. C’est parti!

FullSizeRender-1IMG_0802FullSizeRender-6IMG_0810

L’architecture

L’architecture au Luxembourg est assez intéressante. Outre ses maisons classiques dans le centre historique de la ville, de nombreuses maisons gigantesques peuplent la ville. Pour ma part, je vis dans une coloc de 11 personnes (j’aurai l’occasion de vous en parler plus tard) et la maison possède en plus de nos chambres des petits appartements.  Au final, les grosses colocs sont même plutôt un classique, permettant de se loger à des prix plutôt raisonnables pour une ville assez chère en terme de logements.

A côté de ça, le quartier de Kirchberg est reconnaissable entre tous grâce à son style résolument moderne. On y trouve tout autant de nombreuses banques (c’est la place bancaire et financière du pays) que le Musée d’Art Moderne (Mudam pour les intimes) et la Philarmonie.

 

La culture

Le Luxembourgois a le choix pour assister à des concerts ou des spectacles avec la Rockhal, la Kulturfabrik et le Casino2000 pour les salles à l’extérieur de la ville ou la Philharmonie, L’Atelier et La Rotonde au centre-ville. Il n’est pas rare d’avoir des événements organisés en dehors des salles et qui rassemble toutes les tranches d’âge. Le week-end du 15 aout, c’était un festival d’art de rue, un autre weekend un festival de rock, un autre du jazz… Il suffit de se renseigner un peu pour savoir quoi faire de son weekend. En ce moment, c’est la grande fête foraine de la schueberfouer (du 19 aout au 7 septembre) qui anime la ville.

FullSizeRender-4FullSizeRender-2IMG_0887FullSizeRender-5

 

Sens interdit sauf combat de gel

Sur des panneaux, en particulier dans le Grund, vous pouvez croiser cette curieuse indication « sens interdit sauf combat de gel« . Il en faut pas plus pour imaginer que pour circuler ici, il faut survivre à des batailles épiques, à coup de gel pour les cheveux ou de gel hydroalcoolique.

Malheureusement, la signification est beaucoup moins drôle. Le Luxembourg étant un pays fortement touché par le froid l’hiver, les véhicules qui combattent ses effets sont donc fortement nécessaires. Des véhicules qui… combattent le gel!

 

Du vert de partout

Trouver un coin d’herbes au Luxembourg est une des choses les plus aisées (bien plus que trouver un magasin ouvert le dimanche… Les parcs et jardins abondent, que ce soit en centre-ville ou plus en périphérie. Pour ma part, j’ai jeté mon dévolu sur un parcours de santé à proximité de Bonnevoie qui me fait faire un peu de dénivelé dans un cadre très agréable. De manière générale, il y a plein de sentiers pour se promener dès que le temps le permet.

 

IMG_0763FullSizeRenderIMG_0799FullSizeRender-3

Le mélange des cultures

La culture luxembourgeoise est assez étrange. C’est un métissage des différentes cultures de ses habitants. Rien de plus facile que de trouver des personnes avec qui parler portugais ou italien, et je ne parle pas du français ou de l’allemand. Ce qui m’a le plus marqué ces derniers temps, c’est comment chaque culture a sa place. Par exemple, lors de la schueberfouer, beaucoup des forains sont des allemands, qui donc te parlent en allemand proposant des attractions expliquées en allemand (et venant principalement de Munich) et juste à côté, un stand exclusivement français vendant des nougats de Montélimar. Bref, un gros mélange plus ou moins cohérent qui a son charme.

 

Les transports

Il n’y a ni métro ni tram au Luxembourg (même si ce dernier est en construction), les moyens de transports les plus courants sont donc la voiture et le bus! Le réseau de bus est d’ailleurs très étendu et tout à fait satisfaisant (heureusement…). Fait amusant, la voix est féminine pour les arrêts à consonance française et masculine pour les arrêts à nom luxembourgeois.

IMG_0886IMG_0797IMG_0901

Voilà, j’espère que ce petit tour vous aura plu! Je serai ce week-end au festival Rock en Seine à Paris, alors n’hésitez pas à aller sur instagram et twitter pour suivre mes aventures !

 

2 commentaires Ajoutez les votres
  1. Le footing, c’est le parcours santé! Mais c’est vrai aussi que depuis que je suis au Luxembourg je marche beaucoup! A Bordeaux je faisais déjà la plupart de mes trajets à pied, mais j’étais quand même plus proche de mes coins habituels^^
    L’ascenseur, bien que très pratique, est assez impressionnant! Tu t’approches du bord sur la pointe des pieds :p

  2. « sens interdit sauf combat de gel » : ouiiii, je l’avais vu aussi sans comprendre (mais c’est vrai que j’avais tout de suite imaginé un champ de bataille hivernale…). Merci pour l’explication, c’est bon à savoir 🙂
    Et bonne continuation pour tes posts qui nous apprennent plein de choses et sont riches en découvertes en tout genre.
    PS : on ne parle que de Rock en Seine aux infos du week-end, du coup je pense tout le temps à toi 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *