A la rencontre des cerfs de Dyrehaven

Il y a quelques semaines, j’ai profité du beau temps et des jolies couleurs d’automne pour aller à Dyrehaven. Situé à une vingtaine de minutes de Copenhague par train, c’était l’occasion de prendre un bon gros bol d’air frais dans un cadre magnifique!

J’avais découvert ce lieu par une photo sur Instagram et autant vous dire que j’ai eu tout de suite envie d’y aller! Je trouve ces bestioles beaucoup trop mignonnes et les savoir en liberté avec des milliers d’hectares pour gambader m’a rassuré. Et je sais combien les danois aiment leurs parcs. Du coup, dès que le temps et mon emploi du temps l’ont permis, j’ai pris le premier train et c’est parti pour l’aventure.

Un peu d’histoire

Dyrehaven, ça signifie littéralement « le parc aux cervidés » en danois. C’est un parc naturel rempli de forêts et de petits lacs. Pas moins de 2000 cerfs y gambadent en liberté et le moins qu’on puisse dire c’est qu’ils ne sont pas farouches.

 

Toute l’année, le parc est visité par les gens pour faire du jogging, du vélo et de l’équitation. Apparemment des marathons prennent également place ici. Je dois avouer que courir là-bas doit être bien agréable. L’ambiance est presque surréaliste. On est à peine à 20 min de Copenhague et pourtant on a l’impression d’être en pleine campagne. C’est tellement reposant. Vous pouvez même faire un tour des terres dans une majestueuse voiture à cheval si vous le souhaitez.

A la base, ce parc a été créé pour la chasse à cour du roi de Danemark. C’est la raison pour laquelle les routes sont reliées par des systèmes de sentiers en forme d’étoile qui facilitent la tâche des chasseurs. Et depuis 2015, le parc est reconnu au patrimoine mondial de l’UNESCO, ce qui permet de protéger ses siècles d’histoires.

Promenade dans le parc

On n’a pas eu le temps de faire ne serait-ce la moitié du parc. Il est vraiment gigantesque et la nuit tombe vers 16h, ce qui limite pas mal. Cependant, on a quand même pu croiser plusieurs troupeaux de cerfs et je dois dire que j’ai l’oeil pour les trouver. J’ai dû être chasseur dans une autre vie, ahah. Notre petite boucle nous a quand même permis de tomber sur l’Hermitage, une adorable résidence royale. On n’a pas pu le visiter car c’était fermé, mais on m’a dit que ça valait le détour.

Bon à savoir, le parc est ouvert 24/24. S’il n’y a pas spécialement d’éclairage public, je pense que l’été ça doit être super agréable le soir quand les jours sont encore interminables. Encore une raison pour moi de retourner à Copenhague pour les beaux jours.

Un grand merci à Béné pour son partage de photos!

Vous pouvez trouver tous mes articles sur le Danemark ici


Si tu as aimé cet article, n’hésite pas à me suivre sur FacebookTwitterInstagram et Hellocoton !

Cet article te plaît ? Épingle-le sur Pinterest !

12 commentaires Ajoutez les votres
  1. Tes photos sont magnifiques. J’ai toujours trouvé les cerfs majestueux, ils font parties de mes animaux préférés et les voir gambader librement dans la nature (avec de magnifiques couleurs qui plus est) ça doit être magique

  2. Déjà 1 mois on était ensemble à avoir les yeux pleins d’étoiles en voyant ces biches 😉
    Merci de me replonger dans ce souvenir avec ton récit et les photos!! <3

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *