Avis sur Atypical, la série Netflix qui vous veut du bien

Cela fait un moment que je bloque un peu sur mes articles. J’ai plein de brouillon en attente, mais je n’arrive pas à les rédiger. C’est pour ça d’ailleurs que l’article de la semaine dernière est arrivé en retard : je savais pas quel angle prendre. Ca n’allait pas mieux pour cette semaine, jusqu’à ce que je tombe sur cette série : Atypical. En une soirée, j’ai binge-watché la première saison avec une envie dévorante de savoir la suite. Et ça m’a fait tellement du bien que j’ai eu envie de vous partager mon coup de coeur.

Atypical : le pitch

En quête d’amour et d’indépendance, Sam, un jeune autiste de 18 ans découvre les aléas du passage à l’âge adulte. Comme tout adolescent, cette recherche ne se fait pas sans heurts et sa famille dont les membres, confrontés aux changements qui affectent leur propre existence, se posent cette question fondamentale : que signifie être normal ?

Mon avis sur Atypical, la série Netflix

source : Netflix

J’avais beaucoup entendu parlé de la série Atypical, en particulier sur les réseaux sociaux. Du coup, je l’avais mis dans ma liste de série à voir puis je l’avais oublié. Un peu par hasard, après avoir fini la plupart de mes séries en cours, j’ai eu envie de quelque chose de léger. J’ai lancé le premier épisode et je ne me suis pas arrêté jusqu’à avoir fini la première saison.

Vous vous doutez avec une telle introduction, que j’ai adoré cette série! L’adolescence, c’est toujours une période compliquée alors quand en plus on est autiste (atypical), ça ne facilite pas les choses. Pourtant, la série ne va directement dans les clichés de l’adolescent qui veut du sex.

Sam est extrêmement bien entouré par sa famille, avec une soeur qui prend soin de lui sans pour autant le ménager. Sa mère, un peu surprotectrice, l’est au final aussi avec sa fille. Et quand elle se rend compte qu’elle doit apprendre à se définir autrement qu’en étant « une mère », c’est tout autant un parcours pour elle. Et puis il y a le père, un peu perdu au début, qui essaie toujours de comprendre comment les choses marchent avec sa famille. Autour d’eux, gravitent des personnages comme le meilleur ami de Sam qui est très rafraichissant dans son rôle de geek séducteur; ou sa thérapeute, qui le pousse à tester des choses (notamment à se trouver une copine).

C’est une famille attachante. Si bien sur l’autisme de Sam est le centre de la série, on a aussi l’impression de suivre la vie d’une famille « classique » avec son lot de problèmes et de joies. J’ai plus l’impression que la condition de Sam sert de prétexte pour le mettre au centre de la série. On n’est pas dans le pathos « ah qu’est-ce que c’est dur d’avoir un fils différent! », la série a plutôt un esprit bienveillant. Sur certains côtés, Sam me fait beaucoup pensé à Sheldon de Big Bang Theory, en particulier dans la série Young Sheldon quand il est encore tout innocent et qu’il cherche ses marques.

Bref, si je devais résumer, Atypical est une série qui vous veut du bien. Le genre du série où tu te sens bien après l’avoir vu. Pas mal pour la rentrée, non ?

PS : la saison 2 vient tout juste de sortir!

Série Américaine
Première diffusion : 11 aout 2017
Créateurs : Robia Rashid
Nombre de saisons : 2
Chaîne : Netflix
Année de production : 2017
Durée : 32min/épisode
Genre : Drame, Comédie

Et vous, quelle est votre série du moment ?


 Facebook / Twitter / Instagram / Hellocoton

Si cet article vous a plu, n’hésitez pas à l’enregistrer sur Pinterest!

 

21 commentaires Ajoutez les votres
  1. J’en ai entendu beaucoup parlé mais je n’ai pas encore commencé ! Mais ton emballement me donne vraiment envie en tout cas ! 🙂
    Personnellement, j’ai binge watché « Good girls », une série Netflix aussi. Dans un genre très différent, c’est aussi une série feel good ! J’en ai fait l’objet de mon dernier article, si tu es un peu curieuse 🙂

  2. Hello !! J’ai aussi entendu parler de cette série sur les réseaux sociaux, mais n’ai pas encore pris le temps de la visionner. Elle a l’air sympa, et j’y penserai quand j’aurai fini mes séries en cours! En ce moment je me fais l’intégral de Gossip Girl et de Supernatural!! (6 et 9 saisons à voir, ça en fait des épisodes!!) Bises

  3. Je ne l’ai pas encore regardé bien qu’elle est aussi sur ma liste depuis longtemps. J’avais peur que l’autisme soit trop imposant et cliché mais avec ton résumé j’ai l’impression que oui il est présent mais d’autres événements se passent autour de Sam. J’aime également le fait qu’on montre qu’une vie « normale » est possible malgré la maladie, beaucoup possèdent une idée très négative de celle-ci. Eh bien ça me tente beaucoup plus maintenant!

    1. L’autisme est très présent, il n’y a pas de doute. Mais la série est racontée depuis le point de vue de Sam, donc ça donne un peu un autre avis. Sans faire de spoilers, dans la saison 2 Sam doit montrer dans un écrit toutes ses réalisations et sa psy lui propose de parler du fait qu’il arrive à aller à l’école, se faire des amis etc… Alors que pour lui, ce n’est pas spécialement une réalisation, il n’a pas conscience que ce n’est pas forcément le cas pour tous les autistes. Enfin bref, j’ai adoré.

  4. Cette série est un grand OUI pour moi !
    Pas de patho, beaucoup d’humour ! (j’adore vraiment son meilleur ami et sa soeur)
    A aucun moment, on se dit « oh le pauvre », je trouve que c’est plutôt une bouffée d’espoir !
    La saison 2 est vraiment cool aussi !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *