Que mettre dans sa valise pour 2 semaines au Vietnam ?

Vous vous demandez ce que vous devez emporter pour votre voyage au Vietnam ? J’étais aussi dans cette incertitude avant de partir et j’ai longuement réfléchi au sujet. Je ne suis restée que deux semaines au Vietnam, ce qui reste un séjour assez court. Mais j’ai remarqué que j’avais tendance à avoir une taille de valise assez similaire que je parte pour deux semaines ou un mois !

Ma valise minimaliste et zéro déchet pour le Vietnam

Epingle-moi sur Pinterest

Que mettre dans sa valise pour le Vietnam ?

Comme souvent en voyage, il faut essayer de ne pas trop s’encombrer à l’aller. Vous pourrez acheter des choses sur place, surtout si vous avez prévu de vous faire faire des vêtements sur mesure. Pour ma part, je suis une adepte des listes et des piles. J’aime réfléchir un peu à l’avance à ce dont je vais avoir besoin car je fais souvent ma valise au dernier moment. Et au dernier moment, on a tendance à oublier des choses ! Une fois que j’ai analysé un peu ce que je souhaitais amener, je fais des piles de vêtements pour me rendre compte de la quantité de choses que j’ai prévu. Si je vois qu’une pile dépasse de trop largement les autres, c’est souvent qu’il y a un problème !

Sans plus attendre, voici ma liste complète pour ne rien oublier avant de partir au Vietnam :

Choisir le bon sac de voyage

La première question à se poser, est quel type de sac emporter ? On m’avait conseillé de ne pas prendre de valise à roulettes. Comme beaucoup de pays d’Asie du Sud-Est à ce qu’on m’a dit, le Vietnam est un pays très vivant. Même dans les grandes villes, il ne faut pas toujours s’attendre à trouver des routes carrossables et surtout des trottoirs. Les sacs à dos sont plutôt recommandés, surtout si vous avez prévu de faire des trajets en moto ou en scooter.

Mais grande rebelle que je suis (non je rigole), j’ai quand même choisi une valise à roulettes, complétée d’un sac à dos où je mettais les choses dont j’avais besoin à porté de main. Depuis le Danemark, j’ai un sac à dos Herschel* dont je ne cesse de vanter les qualités ! Ce mixte de sac m’a permise d’être assez nomade tout en gardant un certain confort de rangement. Choisissez donc le format avec lequel vous êtes le plus à l’aise et adaptez en fonction de votre style de voyage.

Non, ceci n’est pas une pub pour une marque de boisson américaine bien connue

Ma liste de vêtements pour 2 semaines au Vietnam

Pour l’essentiel, le Vietnam est un pays chaud ! Même pendant la saison des moussons, attendez-vous à transpirer tout le temps, même quand il pleut. Préférez donc les matières naturelles (coton, lin…) le plus possible. Votre corps vous remerciera !

De manière générale, voici ce que je recommande :

  • 2 shorts : 1 habillé, 1 de sport
  • 2 robes : 1 longue, 1 courte
  • 1 chemise en lin : qui pourra vous servir le soir ou pour visiter les temples
  • 1 à 2 jupes : idem, prévoyez long et court
  • 7 hauts :vous allez beaucoup transpirer donc vous allez avoir envie de changer régulièrement. Prévoyez autant des débardeurs que des t-shirts qui couvrent vos épaules
  • 1 pantalon en lin : que ce soit dans les transports ou à l’aéroport, le choc avec la climatisation peut être forte. J’ai beaucoup apprécié mon petit pantalon en lin que j’avais trouvé chez Monoprix juste avant de partir.
  • 1 veste imperméable légère ou un bon poncho couvrant (on en trouve sur place très facilement si jamais)
  • 2 maillots de bain minimum pour avoir le temps de les laisser sécher : une ou deux pièces, à vous de choisir !
  • Un nombre suffisant de sous-vêtements : si vous avez prévu des séjours en hôtel, vous pourrez faire des lessives à petit prix, donc ne vous surchargez pas.
  • 1 paire de basket de sport pour pouvoir crapahuter partout
  • 1 serviette en microfibre
  • 2 paires de chaussettes de sport
  • 1 chapeau ou une casquette : si vous voulez faire touriste local, les Vietnamiens font de très beaux chapeaux pointus en paille
  • 1 paire de sandales en plastique ou des tongs que vous n’avez pas peur de perdre : vous en serez très content si vous vous retrouvez sous une pluie comme le Vietnam sait en offrir !
  • 1 paire de sandales un peu plus habillée

Pont Paul Doumer Hanoï

Les indispensables à mettre dans sa valise pour le Vietnam

Bien sûr, on ne met jamais que des vêtements dans sa valise (ça se saurait). Il faut aussi prévoir sa trousse de toilette, une trousse de premier secours et tout ce qui est nécessaire à votre bien-être.

  • De l’argent liquide : les cartes bleues ne sont pas toujours acceptées dans les restaurants et les magasins, mieux vaut toujours avoir du liquide sur soi. Attention, les retraits sont limités à 75€ par retrait et avec des commissions assez élevées. Il peut être intéressant d’avoir des euros sur soi pour le faire changer (avant le voyage ou dans une banque vietnamienne). Vous aurez d’ailleurs la satisfaction de devenir millionnaire l’espace de quelques jours.
  • 1 carnet pour noter les adresses (les Vietnamiens ne parlent pas tous très bien anglais, il est parfois plus simple de leur montrer directement l’adresse à laquelle on veut se rendre) mais aussi vos pensées si comme moi vous aimez tenir un carnet de route.
  • Votre passeport (et votre visa si jamais vous restez plus de deux semaines au Vietnam)
  • Du produits anti moustique
  • Le maquillage est optionnel : j’en avais amené mais pour être honnête, j’étais tellement tout le temps transpirante que je n’en ai pas mis souvent.
  • Des lunettes de soleil : si vous ne savez pas quel modèle acheter, j’ai fait la découvert récemment d’une superbe marque !

Une valise pour le Vietnam zéro déchet

La liste suivante n’est pas tout à fait celle qui m’a servi pour ma valise pour le Vietnam.  Depuis l’année dernière et ce voyage au Vietnam, j’ai beaucoup lu et découvert pas mal de choses sur le voyage et comment limiter au maximum son impact. Bien sûr, quand on prend un avion pour l’autre bout du monde, on peut vite avoir l’impression de mettre un pansement sur un coeur ouvert. Mais certaines choses que j’ai découvertes me semblent tellement du bon sens que je vous les partage aussi !

  • 1 gourde. L’eau du robinet au Vietnam n’est pas du tout recommandée pour remplir vos gourdes et on vous proposera toujours des petites bouteilles en plastique. Si cela vous dérange, j’ai appris récemment l’existence de gourdes avec un filtre intégré pour purifier votre eau en toute circonstance. Vous pouvez en trouver chez Nature et Découvertes par exemple. L’avantage des gourdes, c’est que vous pourrez garder votre eau au frais !
  • 1 Tupperware et des couverts nomades : j’ai mangé quasiment tout le temps au restaurant car je n’avais pas de cuisine à disposition. Et puis sans se mentir, les prix étaient tellement bas qu’on avait envie de se faire plaisir ! Mais si vous souhaitez parfois faire quelques piques-niques (notamment si vous avez prévu des treks), il sera toujours utile d’avoir des contenants et des couverts !
  • Du savon et du shampoing solide : ces formats ne prennent pas de place et vous évite toute éventuelle difficulté dans l’avion. C’est vraiment le format idéal pour le voyage !
  • 1 crème solaire et un soin après solaire. Ca serait dommage de ne pas profiter des sublimes plages vietnamiennes mais comme partout, le soleil tape et il faut se protéger ! Pensez à prendre un gel d’aloe vera qui pourra vous servir de soin pour à peu près tout et de l’huile de coco pour protéger vos cheveux du soleil.

Mes autres articles sur le Vietnam

On arrive à la fin de cet article qui, je l’espère, vous a plu et saura vous aider. L’avantage des valises, c’est qu’au final les choses ne varient pas tant d’un voyage à un autre. Cette liste peut vous aider à faire votre valise pour le Vietnam mais aussi pour pas mal de pays d’Asie, ou même de pays chaud en général !

Et si vous avez envie d’en savoir plus sur mon séjour au Vietnam, voici quelques articles qui pourront vous intéresser :

2 commentaires Ajoutez les votres
  1. Quel casse tête de faire sa valise pour un pays chaud et humide à la fois haha avant j’emmenais toujours beaucoup trop de choses mais maintenant je suis un peu plus intelligente avec mon packing. Et comme toi je pense toujours à emmener mon petit kit écologique haha finalement ça ne prend pas plus de place que ça et c’est bien pratique. Par contre je n’ai pas encore tenté le shampoing et après-shampoing solides. À voir! Je suppose que tu utilises ceux de Lush?

    1. Depuis quelques semaines, je teste le shampooing solide Sweetie de Pachamamai. Comme tous les shampooings bio naturels blablabla, j’ai du mal à le faire mousser pour le premier lavage, mais au deuxième c’est parfait, ce qui me permet de n’oublier aucune zone ! Pour l’après-shampooing, je n’ai pas encore trouvé de produit qui me convient…

Laisser un commentaire