Comment se sentir chez soi partout ? – Mes conseils et astuces

Je suis née dans la région parisienne, mais je l’ai quittée très rapidement pour le Pays de la Loire. Ca a été mon premier chez moi et j’y retourne encore souvent. A l’âge de 4 ans, j’ai de nouveau déménagé avec ma famille et j’ai vécu dans la région grenobloise jusqu’à mes 18 ans. A partir de là, tout s’est accéléré. Si c’était facile de me sentir chez moi dans la maison où j’ai grandi, j’ai du ensuite prendre mes marques très rapidement. J’ai d’abord vécu 2 ans à Grenoble, puis 2 ans à Bordeaux avec deux logements différents. J’ai ensuite vécu 6 mois au Luxembourg, avec également deux logements différents. Puis j’ai vécu en « garde alternée » entre Paris et la région parisienne. Puis je suis partie vivre au Danemark. Et enfin, je suis retournée à Paris où je vis depuis 10 mois. Autant vous dire que je m’y connais en déménagement! Et surtout, j’ai découvert comment se sentir chez soi partout.

Parfois, ça a été très facile, c’est comme si j’avais toujours habité ici. Ca a été le cas par exemple au Danemark où j’ai réussi facilement à me créer un nid. Des fois, ça n’a jamais pris le pli, comme au Luxembourg par exemple (bon, faire des crises d’allergie quand je restais trop longtemps dans ma chambre n’a pas du aider non plus…). Je me suis rendue compte que la durée n’avait pas tant d’importance, mais que cela tenait à des petites choses. Alors, comment se sentir chez soi partout ? Voici mes conseils! 

Habiller ses murs : cartes postales, photos, posters

Un mur blanc, c’est comme une invitation à écrire dessus, vous trouvez pas ? Sinon, cela fait chambre d’hôpital. Quand on est loin de chez soi, on peut facilement avoir le blues, alors il est important d’avoir des repères : des photos de familles ou d’amis, des cartes postales de lieux où on est déjà allé, notre poster préféré. L’idée est de tromper son esprit en lui faisant croire qu’on est là depuis assez longtemps pour avoir apprivoisé son espace.

Choisir des éléments que vous pouvez apporter partout

Il faut que ce soit des éléments assez petits pour entrer dans ta valise sans prendre la place des choses plus importantes (quoique, se sentir chez moi est important, n’est-ce pas ?). Cela peut-être votre livre préféré, comme une tasse. L’importance, c’est ce que soit quelque chose de familier. Pour moi, ça a été un plaid poilu et une marmotte en peluche qui me suit depuis Grenoble (et elle est trop mignonne).

Fleurir son intérieur

Je n’ai pas spécialement la main verte (j’ai déjà tué un cactus…), mais j’ai remarqué qu’avoir des plantes donne toujours une ambiance plus conviviale dans un intérieur. Le problème des plantes, c’est que c’est pas toujours facile à transporter quand on déménage (surtout si vous êtes limités en nombre de bagages). Du coup, quand vous choisissez votre plante (ou vos plantes), gardez en tête que vous allez probablement l’offrir à votre départ. C’est plutôt une bonne chose car la personne pourra penser à vous en l’arrosant et elle aura illuminé votre chambre le temps de votre présence. Si vous n’êtes pas très confiants dans vos capacités, vous pouvez aussi simplement vous acheter des bouquets de fleurs, effet garanti. Car oui, on n’est pas obligé d’attendre toujours que quelqu’un vous offre des fleurs.

Donner une ambiance hygge

Alors oui, c’est à la mode. Mais si je vous propose de vous inspirer des Danois, ce n’est pas pour rien. L’hiver, il fait nuit jusqu’à tard le matin et très tôt en soirée. Alors les Danois passent beaucoup de temps chez eux. C’est pourquoi leur maison sont si agréables à vivre, c’est qu’ils y passent tellement de temps que pour eux c’est une nécessité. Il ne s’agit pas seulement de mettre des bougies et des plaids partout (même si c’est cool, c’est vrai). Il s’agit de trouver ce qui vous donne l’impression que votre intérieur est un petit nid. Votre petit nid, pas celui d’un magazine féminin.

A lire aussi aussi : Hygge, l’art de vivre à la danoise vue par une expat

Se créer des souvenirs

C’est peut-être le conseil le plus important. Vous vous sentirez chez vous que dans les lieux qui ont une signification pour vous, qu’importe le confort. Organisez des repas, des soirées, des gouters, créez-vous des souvenirs. Ca peut être le debrief entre amis d’une soirée, une après-midi à regarder des séries ou un fou rire après un plat raté. Votre chez-soi ne doit pas être simplement un dortoir, cela doit être un lieu de vie pour vous. Sans ça, vous n’arriverez jamais à vous y attacher, qu’importe le nombre de photos que vous avez accroché. Je ne dis pas d’inviter n’importe qui, cela peut être que deux-trois privilégiés, mais donnez l’opportunité à votre intérieur de vous offrir autre chose que du matériel.

Et vous, quelles sont vos astuces pour se sentir chez soi partout ?


 Facebook / Twitter / Instagram / Hellocoton

Si cet article vous a plu, n’hésitez pas à l’enregistrer sur Pinterest!

24 commentaires Ajoutez les votres
  1. J’ai tellement adoré ton article, il m’a donné un sentiment de cosy, de feel good… de hygge peut-être?
    Je ne savais pas que tu avais autant déménagé, c’est fou! J’aime beaucoup tes conseils, je les applique à chaque fois que je déménage. Comme toi j’emporte toujours l’un ou l’autre objet avec moi, par exemple ma collection de polaroids. Des photos de moi avec un.e ami.e c’est important de les garder près de soi. Même quand c’est pour un plus court séjour (comme mon immersion de 3 mois en Californie) car on peut vite se sentir pas à sa place si notre intérieur ne nous correspond pas. J’aime beaucoup l’idée des plantes ou de s’acheter des fleurs (comme tu dis on ne doit pas attendre que les autres nous en offrent). Comme astuce, je dirai d’acheter de l’eucalyptus chez le fleuriste. Ca ne coûte pas cher et c’est aussi joli frais que séché. Comme ça on n’est sûr de ne rien tuer haha

    1. Oh merci Amandine !
      Oui j’ai pas mal bougé ces derniers temps et je dois avouer que ça fait plaisir de me poser enfin. Quand on me propose des jobs à Dublin, je suis plutôt à me dire non, j’ai envie de rester un peu en France pour le moment.
      J’aime beaucoup les Polaroïds, surtout pour ajouter des novelles photos parce qu’on ne prend pas forcément le temps d’imprimer quand on est là que pour une courte période!
      Bonne idée l’eucalyptus séchée, ça évite les déconvenues !

  2. Ton article est vraiment génial, tes conseils tes idées et ton ressenti, j’adore ! En matière de déménagement je pense sue je peux être assez qualifiée, mais je note quand même, la bonne idée avec les plantes que l’on peut offrir à son départ !!! Merci, on a toujours à apprendre en partageant !

    1. Tu as effectivement encore plus l’habitude que moi de déménager ! Mais je trouve encore différent (bien que je ne l’ai pas trop vécu) de déménager enfant ou adulte. Enfant, c’est plus simple de se recréer des liens alors que tu peux être plus isolé une fois adulte.

  3. Coucou,
    Voilà un bel article 🙂 C’est vrai que pouvoir habiller les murs déjà ça permet de créer un petit cocon et les fleurs ça donne vie à un intérieur ^^ Puis ça met un peu de gaieté aussi 🙂 J’aime bien aussi rajouter des bougies et déco j’avoue ^^
    Des bisous 🙂

  4. Effectivement, tu as beaucoup bougé ! Je pense aussi qu’un petit objet qui compte pour nous peut nous aider dans notre nouveau habitat. ça permet de faire une certaine transition et peut donc aider à plus vite prendree ses marques.
    Belle soirée

  5. Hello ! Le genre d’article inspirant avec lequel je suis totalement daccord! J’ai eu des tout petits appartement étudiants, 18 mètres carrés à tout casser qui pouvaient vite devenir déprimants.. mais je m’y sentais tellement bien car j’avais mis plein de déco, de photos etc qu’au final tout le monde adorait mon appart !
    Lorsque j’ai habité 2 mois en Angleterre dans un airbnb, j’avais emporté un cadre de mes proches et ma tasse favorite, c’est pas grand chose mais ce sont des repères qui rassurent! 🙂

  6. Comme toi, nous sommes des déménageurs pro 😉 Nés à Paris, nous avons vécu 1 an dans un van sur les routes d’Europe puis au retour à La Rochelle, Bordeaux, et maintenant Barcelone depuis 4 ans et nous repartons l’année prochaine pour un nouveau Tour du monde au très long cours puisque nous ne prévoyons pas de date de retour…
    Avec tous ces déménagements et changements de vie, il est de plus en plus clair pour nous que pour se sentir « chez nous » , ce sont plutôt les moments et les souvenirs… En voyage, notre chez nous c’est l’autre et le fait de se sentir en sécurité avec lui. Et entre nos voyages, la maison est rarement très meublée et très décorée, mais chacune a toujours été pleine de souvenirs… Nous recevons beaucoup… c’est l’avantage d’une maison vide, y a pas grand chose à casser 😉
    Bref on a appris à se sentir chez nous très vite et partout et finalement notre maison elle est dans le coeur, le notre et celui des gens que l’on rencontre 😉

    1. Waouh! Vous avez déjà un autre niveau que le mien! Vivre dans un van, c’est déjà un sacré challenge. Mais je suis entièrement d’accord avec vous, on se sent plus chez nous grâce aux gens que l’on dans notre vie que grâce à des meubles!

  7. Coucou
    J’ai déménagé très souvent aussi, 7 fois (en sachant que j’ai 21 ans et que ça fait 4 ans que j’habite dans ma dernière maison) donc je dois dire que je m’habitue assez vite :,) Mes parents ont la bougeotte ^^
    Mais c’est vrai que la déco joue beaucoup, c’est important 🙂
    Belle soirée

  8. Une belle experience de vie. tu dois avoir un recul sur les cultures avec tout ces voyages. c’est très interressant tes petit conseil qu’on peux aussi adpoder au bureau.

  9. Coucou,

    Merci pour ces conseils que je vais retenir. C’est pas toujours évident de changer de maison avec tous les souvenirs qui restent. D’un autre côté, j’aime l’idée de décorer pour créer un tout autre univers et mieux apprécier le lieu ^^

    Bisous

  10. Coucou
    C’est une bonne idée les photos et cartes postales.
    Je n’ai pas déménagé depuis 15 ans mais quand je pars en vacances en location je prends mon oreiller et mon plaid, et j’ai l’impression d’etre À la maison.
    Maryline

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *