Favoris Lifestyle – Septembre 2018

Septembre, tu n’as pas dérogé aux mois précédents et tu as filé à une vitesse ahurissante. Dur de croire que la rentrée semble déjà passé ? A vrai dire, pour moi la rentrée n’est pas encore arrivée et je suis mon petit rythme un jour après l’autre. Pourtant septembre, tu n’as pas été ennuyant. Tu m’as donné ton lot de joies et de peines, d’espoirs et de remises en question. Mais se focaliser sur ce qui ne va pas ne permet pas d’avancer n’est-ce pas ? Voyons plutôt ce qui apporte du bonheur. En septembre j’ai aimé…

Reprendre la danse

J’en parlais depuis un moment. Reprendre la danse, c’était une envie qui ne m’avait jamais quitté. J’ai toujours plus ou moins regardé ce qu’il y avait à côté de moi, mais ne pas avoir de visibilité sur plus de six mois compliquait la démarche. A la rentrée, je me suis motivée. J’avais besoin de retrouver un sport que j’aimais, où je n’avais pas besoin de me motiver pour y aller. Alors j’ai pris mon courage à deux mains et je suis allée faire des cours d’essai. Puis je me suis inscrite dans une école où je ne connaissais personne. J’essaie depuis de trouver ma place, dans des groupes qui se connaissent et dansent ensemble depuis un moment. Et puis danser avec une autre professeur, quelqu’un qui a d’autres habitudes. Apprendre à s’adapter. Mais au moins se sentir bien, voir les bienfaits sur le corps et l’esprit et avoir une petite bulle où je peux souffler tranquillement.

Visiter Vaux-Le-Vicomte à la lueur des chandelles

Il y a quelques mois déjà, j’avais acheté par le biais de mon CE des places pour visiter le Château de Vaux-Le-Vicomte à la lueur des chandelles pendant les nocturnes d’été. Je me voyais passer une chaude soirée d’été à admirer les ombres dansaient sur les murs historiques ou m’extasier devant le couché de soleil. Sauf que l’été a été bien chargé. Entre les vacances, les soutenances et les oraux, les weekends sont passés sans qu’on s’en rende compte. Il a donc fallu attendre fin septembre avant de pouvoir enfin nous rendre là-bas.

Je connais déjà bien le château de Vaux-Le-Vicomte, j’y suis déjà allée de nombreuses fois et bien que je m’en lasse pas, je voulais profiter de cette nouvelle expérience. Le moins qu’on puisse dire c’est que ça valait le coup. Les petites lumières donnent un côté féérique au lieu, tout parait plus calme, plus doux. La soirée se finit en beauté par un feu d’artifices

Les soirées aux chandelles de Vaux-Le-Vicomte : de mai à octobre

Le nouvel album de Jain : Souldier

J’avais aimé la fraicheur du premier album de Jain, des sonorités pas encore entendues et ré-entendues. J’aimais courir en écoutant ses chansons, retrouvant à chaque fois l’énergie qui me manquait. Pourtant, quand j’ai entendu le premier extrait du nouvel album, Star, j’ai un peu été sceptique. Et puis j’ai appris à apprivoiser l’album. Alright n’y est pas pour rien avec son optimisme. Même Star n’est pas si naïve qu’elle y parait « I don’t need no MBA to know music’s my DNA, ‘Cause every time I feel okay is when you look the other way« . D’une certaine façon, cette chanson me fait penser à Don’t Kill my vibe de Sigrid « You shut me down, you like the control/You speak to me like I’m a child/Try to hold it down, I know the answer/I can’t shake it off and you feel threatened by me« .

Cet album, ce sont des chansons fortes, dansantes. Des chansons qui font du bien quand les jours raccourcissent et que la chaleur s’en va.

Le documentaire sur Castelbajac

Dans le cadre de la Fashion week, Arte s’est mis à diffuser des documentaires sur des grands couturiers. Alors qu’on connait bien Coco Chanel, Christian Dior et autres confrères, les contemporains sont souvent un peu oubliés. Parmi eux, Jean-Charles de Castelbajac. Rare couturier encore indépendant (bon ok, peut-être pas rare mais ça méritait d’être précisé), le documentaire fait un retour sur sa riche carrière. Spoiler, il a autant habillé Madonna que le Pape (oui, vous avez bien lu)

Et vous, qu’avez-vous aimé en septembre?


 Facebook / Twitter / Instagram / Hellocoton

Si cet article vous a plu, n’hésitez pas à l’enregistrer sur Pinterest!

18 commentaires Ajoutez les votres
  1. Ton article m’a donné un sentiment de feel good, je ne sais pas trop pourquoi. Peut-être car je suis un peu dans le même état d’esprit (ça t’étonne hé?) et en pleine remise en question. Septembre était un petit melting pot de ineedtofigureoutmylife et ohmygodlife <3.

    En tout cas je suis contente de lire que tu as repris la danse, ça doit te faire un bien fou, faire quelque chose qui te plait et te manquait autant puis c'est aussi un super exutoire j'imagine!

    Tes photos du Château de Vaux-Le-Vicomte sont juste magiques. C'est magnifique à la golden hour wow.

    Par contre je ne te suivrais pas sur Jain, ça va mais je trouve qu'elle passe beaucoup trop à la radio et j'arrive un peu à saturation. Depuis que je suis de retour en Belgique, j'écoute à nouveau la radio et c'est fou comme tout passe en repeat. Je n'en peux plus de la chanson de Drake d'ailleurs. Kiki do you hear me? Si tu l'as en tête maintenant, c'est cadeau 😉 sauf que moi aussi…

    Et pour le documentaire de Jean-Charles de Castelbajac. La grosse bonne nouvelle, je le mets directement en favori et je me regarde ça au plus vite. J'adore les documentaires sur la mode et tout particulièrement les designers uniques comme Castelbajac! Merci pour cette cool découverte :p

    1. Ahaha, j’étais assez calme, presque rêveuse en l’écrivant, c’est peut-être pour ça qu’il te donne un sentiment de feel-good. Pas facile ces changements, hein ? Il faut s’accrocher, on finira bien par savoir (ou alors on s’associe et on crée un truc ensemble pour savoir qu’est-ce qu’on va faire de notre vie^^).

      Je suis bien contente d’avoir repris la danse mais pour tout t’avouer, je me sens un peu à la ramasse par rapport aux autres filles! Pas facile de reprendre après un long arrêt! Mais au moins ça m’amuse et ça me change les idées. D’ailleurs on fait une de nos chorées sur Jain, c’est peut-être aussi pour ça que je l’aime bien. Elle est associée à un bon moment! Et puis je n’écoute plus la radio depuis bien longtemps, donc je suis plus tranquille…

      J’ai vu sur Twitter que tu as regardé le documentaire. Pour tout te dire, je pensais un peu à toi en le mettant dans mes favoris, j’étais sûre que ça allait t’intéresser! Et puis je trouve aussi que c’est un couturier fascinant, mais assez peu connu du grand public. Il faut que ça change!

  2. Jolies photos du château que je n’ai jamais vu de mes propres yeux, je l’avoue ! Visiter les plus beaux châteaux de France serait une belle idée de vacances 🙂
    Tu fais quoi comme genre de danse ? Quand j’étais petite, j’ai fait 4 ans de danse classique et puis 2 ans de hip-hop/breakdance. À un moment donné je faisais ces deux activités en même temps, alors mes camarades du hip-hop se foutaient un peu de moi, vu le contraste entre ces deux univers ahah ! Et puis au final notre chorégraphe m’avait proposé de faire quelques pas de danse classique durant notre spectacle et ce contraste rendait le résultat plutôt amusant ! Je regrette d’avoir arrêté ces activités trop tôt sans avoir pour autant la volonté de reprendre en intégrant une nouvelle équipe. Mais je pense que la danse m’a énormément apporté. J’aime la musique plus que tout au monde et c’est vrai que je danse tous les jours un peu en secret ahah ! Je laisse la musique guider mon corps et quand je me laisse aller dans la danse, je me rends compte que ça donne souvent un mix entre les gestes gracieux de la danse classique et les mouvements plus saccadés du hip-hop. Je me suis toujours demandé si je dansais vraiment bien mais je crois que le principal reste que ça m’apporte beaucoup de plaisir. Et qui sait un jour, je finirai par m’y remettre vraiment, entourée d’autres danseurs et d’un chorégraphe qui me permettra de m’améliorer 🙂
    C’est en tout cas un très bel exutoire que tu as choisi et je t’encourage vivement à cultiver cette passion !

    Bises

    1. J’ai fait du classique et du jazz, mais je n’ai repris que le jazz (j’ai vraiment plus la condition physique pour le classique ahah). Mais du coup je suis assez nulle en hip hop, je n’arrive pas à lâcher mon corps^^.
      Tu as raison, on s’en fiche de danser « vraiment » bien ou pas, l’importance c’est de se faire plaisir. C’est pas comme si on voulait devenir pro donc…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *