Mon avis sur la série His Dark Materials : A la croisée des mondes

Cela faisait une éternité (plus d’un an apparemment) que je n’avais pas posté d’article sur mes séries en cours. La raison est plutôt simple, soit je continuais simplement les saisons de celles dont j’avais déjà parlé soit… eh bien soit je n’avais pas le temps d’en regarder ! En novembre cependant, une nouvelle série est venue me pousser à reprendre mes habitudes : His Dark Materials (A la croisée des mondes en français). J’en avais parlé dans un précédent article, mais cette trilogie fait partie des livres préférés de mon enfance. Tellement que je les ai relus il y a moins de 4 ans.

En 2007, un premier film (avec plein de stars !) était sorti sur cet univers. Mais il m’avait énormément déçue ! Alors quand j’ai su que la BBC, qui a quand même créé ma version préférée de Sherlock Holmes, se lançait dans la production d’une série sur A la croisée des mondes, j’ai retenu mon souffle ! Alors, qu’ai-je pensé de His Dark Materials, la série en collaboration entre la BBC et HBO ?

His Dark Materials : A la croisée des mondes, le pitch

Élevée dans l’université du Jordan College à Oxford, Lyra Belacqua et son daemon apprenne par hasard l’existence de la Poussière alors qu’ils espionnent une réunions entre les savants et son oncle Lord Asriel. Il s’agit d’une étrange particule que le Magisterium (le bras armé d’une Église toute-puissante et radicalisée) pense être le fruit du Péché originel. Des érudits ont en effet observé que cette Poussière est moins attirée par l’innocence des enfants que par l’expérience des adultes. Dans le même temps, des enfants disparaissent sans que leurs parents sachent ce qu’ils deviennent. C’est le cas du meilleur ami de Lyra, Roger. Lyra s’engage alors à la poursuite de ces kidnappeurs d’enfants. Dans son périple, elle croise la route d’aventuriers, d’ours en armure et de sorcières ; elle apprendra en outre à se servir de l’aléthiomètre, un lecteur de symbole qui permet de découvrir la vérité !

(Bon j’avoue, c’est dur de résumer en quelques mots toute la complexité de cette histoire… Allez lire les livres !)

Mon avis sur His Dark Materials : A la croisée des mondes

A la croisée des mondes adaptée en série par la BBC
Source : BBC

Ce que je n’avais pas du tout aimé dans l’adaptation en film de la trilogie, c’est qu’ils suivaient assez mal l’histoire et surtout, qu’ils avaient beaucoup trop atténué le rôle de la religion. Or, c’est bien autour de ça que tourne toute l’histoire ! Ca a beau être un roman pour enfant, il y a plusieurs niveaux de lecture et c’est ce qui le rend si passionnant !

Dans la série, le livre est plutôt bien respecté. Je n’ai remarqué que quelques changements mineurs (et qui d’ailleurs n’apportent pas grand chose je trouve…). A la fin de la saison, ils commencent à amener le livre 2, mais je trouve que c’est fait de façon plutôt intelligente.

Au niveau des jeux des acteurs, j’ai été assez bluffée par Dafne Keen qui joue Lyra. On est jamais trop sur quand on fait jouer des enfants de ce que ça va donner mais je suis pleinement satisfaite de son interprétation ! De manière générale, je trouve le casting plutôt réussi ! Forcément, avec James McAvoy dans le rôle de Lord Asriel je ne pouvais qu’être contente,  mais je trouve Mrs Coulter très bien également. Et l’actrice qui joue la sorcière Serafina lui donne un air complètement perché qui va très bien avec le personnage !

Autre point à souligner, la beauté des images ! Des fois j’ai l’impression que le réalisateurs s’est juste fait plaisir en tournant les scènes. Moi qui suis déjà fascinée par le Grand Nord, je peux vous dire que j’ai envie de prendre le premier moyen de transport pour aller en Laponie ! Je regrette de ne pas avoir un grand écran pour pouvoir mieux profiter de ce qui a été créé !

Bref, pour résumer, je dirais que His Dark Materials : A la croisée des mondes est la série parfaite pour les vacances de Noël / vacances d’hiver. Bien écrite (forcément car on suit le travail de Philip Pullman) et bien jouée, on se prend aux épisodes. Vivement la saison 2 !

Fiche technique

Série Britannique
Première diffusion : 3 novembre 2019
Créateur : Philip Pullman (roman)
Nombre de saisons : 1 (mais une deuxième saison est déjà prévue)
Chaîne : BBC / HBO
Année de production : 2019
Durée : 57min/épisode
Genre : Fantasy

Et vous, avez-vous aimé His Dark Materials : A la croisée des mondes ?


Epingle-moi sur Pinterest

5 commentaires Ajoutez les votres
  1. J’avais vu le film et j’avais bien aimé (mais bon, n’ayant pas lu les livres, je ne peux pas vraiment juger l’adaptation). Du coup, quand j’ai vu que His Dark Materials sortait en série, j’ai regardé par curiosité. J’ai adoré l’ambiance sombre et les décors, c’est de toute beauté ! J’ai aussi aimé qu’il y ait plus d’informations et de détails que dans le film, on en apprend beaucoup plus sur les personnages et le monde dans lequel ils vivent. J’ai vraiment hâte de voir la suite !

    1. Si tu n’as jamais lu les livres, je ne peux que te les conseiller ! Ca se lit très bien (je les ai lus pour la première fois quand j’étais au collège) mais ce n’est pas non plus enfantin. Et là pour le coup tu vas encore en apprendre beaucoup sur leur monde !

Laisser un commentaire