[Album Review] Blizzard – Fauve

902075_578087665543026_1885655765_o

Album : Blizzard

Artiste : Fauve

Genre : Spoken word

Année : 2013

Site Web : http://fauvecorp.com

C’est l’histoire d’une grosse claque. Une grosse claque prise un soir de vacances, seule dans ma chambre dans la nuit noire. Un lien cliqué au hasard et une voix qui déferle sur moi, le souffle coupé, c’est la chanson Blizzard que je découvre. Il faut bien commencer quelque part. Les mots me fascinent, je suis transportée. La vague Fauve a déferlé.

Quelques semaines plus tard l’EP sort et aucune déception de ma part. C’est dur de mettre des mots sur les sentiments qui m’agitent. J’ai rarement des coups de coeur pareils sur des artistes français, surtout quand ils chantent en français, mais là, c’est assez fou. Ils se décrivent comme désespérément optimistes et c’est bien vrai. C’est comme un remède contre l’ironie et la morosité ambiante, un appel à la vie.

Teubés mystiques, losers au grand cœur. Il faut qu’on sonne l’alarme qu’on se retrouve, qu’on se rejoigne qu’on s’embrasse, qu’on soit des milliards de mains sur des milliards d’épaules, qu’on se répète encore une fois que l’ennui est un crime 
 

Alors oui, les mots sont crus, rapides, saccadés, scandés et habités, les images aussi. Alors oui Fauve divise les critiques, on aime ou on déteste. Mais je ne peux dire le contraire, j’ai été transporté.

Pourtant t’es beau, comme une comète Je t’ai dans la peau, je t’ai dans la tête Et quand bien même y aurait que moi Tu peux pas, tu peux pas t’en aller comme ça
 

Et pour ne rien gâcher, la poésie fougueuse est servie par une instrumentale à l’image des mots incarnés, avec des arrangements soignés, accentuant le paroxysme. On oublie où on est, on ferme les yeux. On est autre part.

25min09 de frissons, à écouter sans modération.

Un commentaire Ajoutez les votres
  1. ces mots d’une « vieille » chanson me viennent à l’esprit:
    vu qu’t’es né dans ma tete
    et qu’tu vis dans ma peau
    j’ai construit ma planète
    au fond de mon cerveau

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *