Skier dans les Alpes Suisses

Cette année, j’ai enfin remis les pieds sur des skis. Cela faisait au moins 5 ans que ça ne m’était pas arrivé ! 5 ans, c’est long, surtout quand on a grandi près de Grenoble comme moi. Que voulez-vous, on ne fait pas toujours ce qu’on veut dans la vie. Mais contrairement à ce que l’on pourrait penser, cette fois, je ne suis pas retournée dans mes montagnes. Non, cette année je suis allée faire du ski dans les Alpes Suisses, à Crans Montana pour être précise !

 Une semaine à Crans Montana

J’ai toujours skié dans les Alpes, principalement en Savoie et Haute-Savoie (et un tout petit peu en Isère quand même). La seule fois où j’ai traversé la frontière pour skier, c’était au détour d’une piste. Et oui, quand tu skies à Val Cenis tu peux te retrouver en Italie en remontant tout en haut d’une piste. Du coup j’étais assez curieuse de savoir si ça changeait beaucoup de mes Alpes françaises.

Crans Montana, c’est une petite station touristique dans la partie francophone du Valais. C’est une ville qui est habitée toute l’anné, même si sa population varie forcément beaucoup entre haute et basse saison. Pour être tout à fait exacte, Crans Montana, c’est le rassemblement de deux villes, Crans et Montana. Crans est la partie la plus chic, où vous pourrez faire le plein en doudoune Montcler et montres de luxe. Montana c’est un peu plus familiale.  Ce n’est pas juste une station de ski l’hiver et déserte l’été car le coin est aussi très connu pour son parcours de golf. Forcément, c’est plus une activité d’été ! Et le réchauffement climatique étant ce qu’il est, ils essaient de plus en plus de diversifier leurs activités.

Le centre de Crans Montana

Que faire à Crans Montana le soir ?

Skier dans les Alpes Suisses sur le domaine de Crans Montana

Crans-Montana est à cheval sur trois communes (Crans-Montana, Lens et Icogne) et va de la plaine du Rhône au glacier de la Plaine Morte. De 1 500 à 3 000 mètres d’altitude, le domaine skiable permet de profiter de 140 kilomètres de pistes balisées exposées plein sud. On en a pour tous les niveaux et c’est plutôt agréable ! Si comme moi vous n’avez pas skié depuis longtemps, c’est agréable de pouvoir reprendre tranquillement ses repères.

Si vous êtes plutôt adeptes du surf, vous pouvez également profiter du snowpark et de son halfpipe. Personnellement j’adore pas les bosses ni les sauts donc je n’ai pas testé. Crans-Montana est également connue pour héberger chaque année les épreuves de la Coupe du monde de ski alpin. De fait, la piste était toujours en préparation quand j’y suis allée !

L'hiver en Suisse

Les activités à faire en dehors du ski

Se promener sur le chemin des lanternes

L’hiver, un paysage sous la neige a toujours quelque chose de Noël. Même en février ! Alors dès que l’on m’a proposé une promenade éclairée par les lanternes, je n’ai pas hésité ! Dès la tombée de la nuit, on peut se laisser guider par l’esprit féérique du chemin des lanternes. Une balade magique sur le golf Jack Nicklaus, qui est guidée par un joli conte :

On raconte qu’un soir de décembre, sur les hauteurs de Crans-Montana, un berger, qui n’avait pour compagnie que ses bêtes et les étoiles, partit à la recherche de sa chère brebis Blanche. Après des heures d’effort, bravant la neige, le vent glacial et la nuit, il fut ébloui par une une guirlande d’étoiles qui se déposa sur le sol enneigé formant un chemin.  Au bout de celui-ci, une étrange silhouette venue du ciel… Lire la suite

Activités à faire à Crans Montana

Crans Montana dans le Valais la nuit

Raquettes

Si vous n’êtes pas amateur de ski de pistes mais que vous aimez quand même les grandes espaces, je vous conseille les raquettes ! Vous pourrez alors découvrir 6 pistes, de 1,8km à 7,8 km pour les plus motivés. Apparemment, il est aussi possible de faire une sortie accompagnée de nuit. Au programme : montée en raquettes, repas dans un Relais et descente en luge. Le principe me plait bien !

Ski de fond

Pour les amateurs de ski de fond, la Suisse peut aussi vous convenir ! Plusieurs parcours vous permettent de découvrir des espaces naturels en forêt, au cœur de la station ou sur le glacier à 3000 mètres d’altitude. Envions 20 km de parcours balisés et sécurisés sont dédiés exclusivement au ski de fond (classique et skating).

Faire du ski de fond à Crans Montana

Chiens de traineau

C’est une activité que je n’ai jamais faite mais qui m’a toujours fait rêver (c’est trop beau les huskys!) : les chiens de traineau. Comme la plupart des stations d’hiver, Crans Montana propose des balades, que ce soit pour un baptême ou même pour apprendre à piloter votre propre attelage ! Pour cela, rendez-vous sur le glacier de Plaine Morte.

Se détendre le soir : Le Zérodix et le restaurant d’altitude Cry d’Er

Une fois la journée de ski terminée, on en a souvent plein les pattes mais on n’a pas forcément envie de s’enfermer directement dans son appartement. Un peu dans le styles des Folie Douce, le bar Zérodix propose régulièrement des animations le soir. C’est assez marrant de voir tous les âges se retrouver pour danser : on en a finalement plus trop l’habitude !

Je n’ai pas pu tester car je n’y étais pas au bon moment, mais il parait que le club d’altitude Cry d’Er propose aussi très souvent des après-ski !

Où manger à Crans Montana ?

Sur les pistes

On ne va pas se mentir, ce que j’aime encore plus à la montagne que le ski et la neige… C’est la nourriture ! Après une bonne matinée de ski, on a souvent faim et ça tombe bien, ici on a le choix ! Il n’y a pas moins de 20 restaurants d’altitude ! Pour ma part j’ai testé :

  • La cabane des violettes et son délicieux rösti
  • Chetzron et sa vue à couper le souffle (ils font aussi hôtel, si vous avez l’occasion de visiter, ça vaut le détour ! Nous il y avait un mariage en préparation en plus
  • Cry d’Er club d’altitude qui se sépare en un self pour les petits budgets et un restaurant pour les gourmets
  • Merbé pour une délicieuse fondue moitié moitié

Dans la station

Pour se faire plaisir et profiter d’un restaurant bistronomique, rendez-vous au bistrot de l’ours. Rien que la décoration vaut le détour ! Boiseries, lumières tamisées, on se rappelle le bonheur de ne pas être collé à ses voisins (coucou Paris !). A noter qu’ils ont une très belle carte de vins ! On a tendance à l’oublier nous les Français, mais la Suisse a également beaucoup de vins, c’est juste qu’ils préfèrent le boire à l’exporter !

41 rue du Pas de l’Ours 3963
Crans-Montana – Suisse

Pour une ambiance plus décontractée, rendez-vous à La Petite Maison. Au programme une nourriture sans chichi (pizzas, club sandwich, salades) mais surtout de bons cocktails !

Avenue de la Gare 1,
3963 Crans-Montana, Suisse

Informations pratiques

Comment accéder à Crans Montana ?

Depuis Paris, vous pouvez prendre un train direct jusqu’à Lausanne (3h41), puis une sorte de TER jusqu’à Sierre (1h13) et enfin le funiculaire jusqu’à la gare de Crans Montana. Le trajet peut paraitre long au total. Que voulez-vous, le ski, ça se mérite !

Comment se déplacer à Crans Montana ?

Principalement… en voiture ! Même s’il y a des navettes gratuites dans la station (qui dépannent bien quand vous arrivés à la fermeture des télésièges et que vous n’êtes pas au bon endroit), la voiture reste le plus simple. Et si comme moi vous avez l’habitude de marcher, à pieds ça marche bien aussi pour faire ses courses !

Avez-vous déjà fait du ski dans les Alpes Suisses ?


Epingle-moi

Skier à Crans Montana

7 commentaires Ajoutez les votres
  1. Je n’ai jamais skié de ma vie. Voilà c’est dit haha. Par contre j’adore les paysages des montagnes enneigées, c’est tellement beau ce blanc, tellement relaxant. Ce qui me rappelle d’ailleurs les quelques fois où je suis allée dans un chalet avec des potes au Canada. C’était dans la forêt mais avec la neige, le froid dehors, le feu de cheminé. Très cliché mais tellement cosy. Ça me ferait presque regretter l’hiver (quoi qu’on y est toujours apparemment haha). Quoi qu’il en soit, un jour j’aimerai quand même essayer le ski ou le snowboard (histoire de faire dans le plus compliqué bien sûr). Puis tes stories m’avaient bien fait rêvé aussi. Surtout la nourriture

    1. Je dois avouer que je ne suis pas une pro du ski et que clairement ma motivation principale est de me retrouver dans les montagnes enneigées (plus beau paysage du monde à mes yeux). C’est dans ces moments là où tu ne veux rien d’autre que du cliché ! Parle-moi de chalets en bois, de feux de cheminées et de raclettes sinon rien ! Ahah

  2. Bonjour Alice, j’ai pris un peu de temps pour commenter cet article car whoa, que des infos cool!

    Mon coup de cœur va surement à la « balade avec loupiotes magiques »! J’adore l’ambiance à montagne, que, comme tu le dis si bien, fait très Noël et comme tu sais j’ADOOOORE Noël.

    Par contre je n’aime pas vraiment skier et comme chaque fois que j’y allais j’étais avec des gens qui y allait pour skier, je me forçais à aller skier et du coup ces séjours m’ont laissé pas des super souvenirs (payer une blinde pour faire un truc qu’on aime pas toute la journée forcement…)
    J’aimerais bien faire un séjour à la montagne sans skier avec des raquettes et luges!

    Pour répondre à ta question non j’ai jamais été dans les Alpes Suisses 🙂

    1. Il n’y a rien de pire que les fous du ski qui sont juste là pour dévaler les pistes et qui te font comprendre que tu les ralentis. On a le droit d’apprécier le ski à son rythme ! Mais peut-être que du coup tu préférerais le ski de fond ? Et la luuge! Ca fait des années que j’en ai pas fait, pourtant c’est tellement fun !

  3. Merci pour ce joli souvenir de Crans sur Sierre,. J’y suis allée X années avec mes parents skier . Et
    les pistes de Cry d’Er , Chetseron , le pas de l’Ours me parlent et me font revenir en arrière en tant qu’écolière
    J’oubliai ,la plaine Morte aussi .
    J’ai reconnu la rue principale de Crans qui n’a pas l’air d’avoir pris une ride.
    Corinne

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *