Je n’aime pas Disney

Bon, j’avoue, j’ai menti.

Je n’ai rien contre Disney. C’est juste que je n’ai pas grandi avec. Je ne connais pas les chansons par cœur, encore moins les films. Je n’ai pas grandi avec les dessins animés et l’idée d’aller à Disneyland ne me fait ni chaud ni froid. Pourtant, quand j’ai su que La Belle et la Bête allait sortir en film, j’avoue que j’ai été excitée. Surtout en sachant qu’Emma Watson jouait le rôle principal. Si je ne suis pas une fan de Disney, je reste une Potterhead forever.

 

Que penser de La Belle et la Bête ?

Maintenant que les présentations sont faites, passons aux choses sérieuses. Je dois avouer que pour les premières scènes, j’ai eu un peu peur parce que ça chantait beaucoup. Genre beaucoup beaucoup. Attention, j’aime les comédies musicales, j’ai adoré La La Land, mais pour une raison qui m’échappe je ne m’attendais pas à ça. Ca m’a paru un peu trop surjoué, un peu trop… dessin animé.

Mais heureusement, cette désagréable impression n’est pas restée longtemps. Grâce, je pense, à un décor vraiment magnifique, je suis finalement rentrée dans le film et j’ai apprécié ce que j’ai vu. J’applaudis en particulier Ewan McGregor dans son rôle de Lumière qui réussit à merveille à retranscrire l’accent français (oui, je regarde les films en VO).

Après discussion autour de moi, je me suis rendue compte que ma première impression était la bonne. En effet, les musiques, et même certaines scènes, reprennent le dessin animé de Walt Disney. Pour les connaisseurs le retour en enfance ne doit pas être déplaisant.

Mais moi, ce n’est pas ça qui m’a fait changer d’avis sur le film.

Lumière la belle et la bête

Belle, une héroïne féministe ?

Emma Watson est, depuis plusieurs années maintenant, ambassadrice de bonne volonté à l’ONU. Son rôle ? Promouvoir l’égalité entre hommes et femmes. Vaste sujet vous me direz. Et pour parvenir à ses fins, Emma Watson utilise tous les moyens possibles. Bien sur elle vient parler à l’ONU, elle rencontre et interroge des personnes inspirantes mais elle choisit aussi ses films avec soin.

Dans La Belle et la Bête, Belle est l’une des seules femmes lettrées du village mais elle essaie de partager son savoir. Emma Watson dit même dans une interview que pour elle, suite à son mariage, Belle ouvre sa grande bibliothèque à tout le village. Notre héroïne est également ingénieuse et invente même la machine à laver avant l’heure. C’est une tendance de fond je trouve dans les derniers films (Maléfique, mais aussi la Reine des neiges), les princesses ne sont plus simplement des jeunes femmes en détresse qui attendent leur prince charmant. Belle fait partie de cette catégorie et je ne peux m’empêcher de penser que c’est un bon message qu’on envoie aux filles.

Un Disney engagé ?

En plus d’avoir une héroïne débrouillarde, Disney signe un film assez engagé. Dans un contexte politique assez tendu (la montée du populisme un peu partout), la firme assume une diversité dans le casting. Des personnes de toutes les couleurs, un personnage gay et une bonne dose d’ouverture d’esprit. Finalement, c’est pas si compliqué que ça pour les gros studios de casser les clichés! Alors rien que pour ça, chapeau l’artiste et allez me voir ça!

Finalement, j’aime bien Disney.

Et vous ? Qu’avez-vous pensé du film ?

9 commentaires Ajoutez les votres
  1. Bon, tu dois t’en douter, tu ne partais pas gagnante avec ton titre de post 😛

    Je ne peux pas te répondre sur le fond vu que je n’ai pas encore pu aller le voir, ce que je déplore fortement !!!

    Néanmoins, je suis d’accord avec toi, le personnage de Belle est bien plus féministe que la besogneuse Blanche-Neige qui, sitôt arrivée dans un lieu, n’a qu’une seule envie : tout nettoyer ! Et que dire d’Aurore qui passe le film à ramasser des mûres, à chanter, à se piquer bêtement le doigt à un fuseau, puis à dormir pendant que le Prince Philippe fait tout le travail ! Disney a bien évolué et c’est vraiment agréable. Cela se voit également visuellement : les premières princesse n’ont quasiment aucune forme et sont très infantilisées, alors que désormais, ce sont de vraies femmes indépendantes qui s’assument et se sauvent toutes seules. Mention particulière à la princesse Gisèle dans Il Etait une Fois : le prince se fait enlever par le dragon, la princesse prend l’épée pour se battre et le dragon de conclure « C’est vous la Demoiselle en détresse mon Mignon ! » 😀

    Il n’y a qu’à espérer que les studios poursuivent dans ce sens, car il en reste encore du travail pour parvenir à l’égalité homme-femme (ou l’égalité femme-homme si l’on est vraiment vraiment engagé :P), dit-elle alors que depuis qu’elle a commencé à écrire le post, au moins 5 pubs pour la minceur et contre la cellulite sont passées en fond sonore sur la télé allumée en fond… -_-‘

    1. Ahaha! C’est tellement vrai pour Blanche-Neige.
      Pour ce qui en est du physique, maintenant elles ont souvent de très grands yeux, pas très réalistes non plus… Mais c’est toujours mieux que les « modèles » qu’on nous rabache c’est sur. C’est pour ça, vivre la princesse Merida, qui est ROUSSE, avec une chevelure indomptable (pas de coiffure de princesse :p) et c’est trop une rebelle ! :p

      1. Certains voient dans les grands yeux l’influence manga…
        Et si la Reine des Neiges était bien gay telles que les rumeurs le disent ?? Ce serait une sacrée révolution !

  2. Je n’ai vu ni l’un ni l’autre ! (Ou alors le Disney en fond sonore …) et je me dis que c’est peut être une lacune …
    Je n’irai pas le voir au ciné (il passe encore ?), mais pourquoi pas en DVD ?
    Et sinon, j’avoue que je m’inquiète un peu pour le Prince Charmant, qui ne fait plus rever les jeunes filles …
    Que va t il devenir ? Sauvons le Prince Charmant !!!

    1. Le Prince charmant n’a pas la côte en ce moment, mais c’est pour mieux le renouveler. On ne veut pas forcément d’un homme tout en muscles, on veut aussi de la finesse (d’esprit)!

  3. La Belle est la Bête est mon Disney préféré depuis toute petite. J’ai grandi avec les Disney alors oui je connais toutes les chansons. Si j’étais aussi excitée par la sortie de ce film c’est sûrement pour le rôle de Belle repris par Emma Watson. J’ai un profond respect pour cette actrice depuis HP1 ! J’ai retrouvé le dessin animé à travers ce film et je peux te dire que j’étais une vraie gamine dans la salle de cinéma !

    Des bisous

    1. J’ai un profond respect pour Emma Watson aussi! Si j’avais une fille, c’est elle que je lui proposerais comme role model parce qu’elle est réellement inspirante. Elle montre qu’une femme peut avoir une carrière professionnelle épanouissante sans se renier. Je trouve ça bien qu’elle joue ce genre de rôle!

  4. J’ai beaucoup aimé la partie « féministe » de ton article parce que j’adore en grande partie Emma Watson pour ses engagements ! Et c’est vrai que j’ai l’impression que Disney ose de plus en plus casser les codes et mettre en avant des femmes/filles fortes dans ses productions ! Si tu as l’occasion de voir le dessin animé Vaiana, c’est l’exemple type de ce que je suis en train de dire ! C’est une jeune fille indépendante, battante et aventurière et pour une fois, sans prince charmant ou autre amoureux à côté pour la compléter 🙂

    1. Je voulais aller le voir! On m’a beaucoup parlé du côté un peu « écologiste » du film, mais j’avais pas pensé à cette autre facette. Allez, on met Vaiana dans la liste des films à voir! (en plus ça fait un peu vacances)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *