B.I.R.D première édition : le déroulement du tremplin

Je pourrais m’excuser à chaque article du temps que je mets à les écrire. Ou alors je pourrais me contenter de vous raconter la suite de mes aventures.

Mercredi 14 octobre 215 donc, s’est déroulé le premier tremplin musical organisé par Start IT, mon association. Après une après-midi entière de délibération, d’écoutes attentives et un peu d’engueulades il faut bien l’avouer, nous avions choisis trois groupes qui nous plaisaient bien pour cette première édition. Oui mais ça n’aurait bien trop simple si tout s’était passé comme prévu.

Quand tu veux organiser un concert, une des choses les plus importantes est de trouver une salle. On a assez vite trouvé celle que nous voulions, mais le problème a été que nous n’étions pas leurs clients les plus prioritaires étant donné qu’ils devaient héberger un festival un peu avant notre tremplin. On avait un accord de principe, mais rien de signé avant… Eh bien on a signé le contrat le jour même. Un peu stressant je vous avouerais! Et vous n’imaginez pas le nombre de choses auxquelles il faut penser quand on fait un event : une scène bien évidemment, mais aussi un nombre suffisant de personnes assurant la sécurité, assez de toilettes, un ingénieur pour s’occuper du son et des lumières, veiller à ce que les artistes manquent de rien…

Autre étape importante, trouver les groupes qu’on veut faire jouer. Là-dessus, on a plutôt eu de la chance et on s’est retrouvé avec une vingtaine de candidatures. Une fois notre choix fait, on a dû attendre la validation de la salle avant de pouvoir annoncer la bonne nouvelle. Sauf que voilà, une des conditions était de ne pas être signé puisqu’on offrait au gagnant l’enregistrement d’un EP et que dans le délai entre l’envoi des candidatures et notre choix, un de nos favoris a été signé. Il a donc fallu trouver un premier remplaçant. Et puis notre troisième choix nous a annoncé peu de temps avant la date prévue que comme ils avaient fait pas mal de concerts dernièrement, ils ne pouvaient pas se libérer de leur travail. Un autre remplaçant à trouver!

Et enfin, la plus grande angoisse : et si personne ne venait ? La faute à des éléments indépendants de notre volonté, on a commencé à faire notre campagne de communication très très tard, bien trop à mon avis, mais on n’avait pas le choix. On s’est donc retrouvé quelques jours avant le concert à accrocher des affiches un peu partout dans Bordeaux, flyer à la sortie de l’école (ça m’a rappelé Musilac d’ailleurs, c’était sympa) et distribuer des prospectus un peu partout tout en continuant de mentionner l’événement à quiconque on croisait. L’événement Facebook annonçait par sa part 400 participants, mais on savait très bien que dire qu’on va quelque part sur Facebook ne voulait pas dire qu’on allait effectivement avoir 400 spectateurs.

Au final, tout s’est exceptionnellement bien passé et on a eu 370 spectateurs pour cette première édition. Vous n’imaginez pas quelle joie c’est pour nous! Alors laissez-moi vous présenter Révérence, notre premier groupe lauréat ! La suite au prochain épisode !

Un commentaire Ajoutez les votres
  1. Que de péripéties !! Et racontées avec beaucoup d’humour ! C’est ce genre d’incidents de dernière minute qui rendent encore plus savoureuse la réussite au bout…
    Bonne continuation et au plaisir de lire la suite ! 😀

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *