30 jours de yoga avec Yoga With Adriene

Je le mentionnais dans mes jolies choses de janvier, j’ai fait du yoga pendant 30 jours le mois précédent. J’ai toujours un peu du mal à parler yoga sur ce blog car on voit tellement de blogueuses en parler que j’avais peur que l’on pense que je ne faisais que suivre une mode. Pourtant, les années passent et je continue ma pratique, ce qui me rend un peu plus légitime à aborder le sujet. Dans cet article, j’avais envie de vous partager l’expérience de mes 30 jours de yoga, un challenge à la fois sportif et mental.

Pas le temps de me lire ? Enregistre-moi pour plus tard !

Ma pratique du yoga jusqu’à présent

Cela va probablement vous faire rire, mais j’ai découvert le yoga avec la Wii fit balance. Vous vous rappelez, cette console de jeu familiale lancée par Nintendo. Je n’assumais pas trop (je ne sais pas pourquoi), mais j’aimais bien faire les postures indiquées dans le jeu. Comme je faisais beaucoup de danse en parallèle, cela me permettait de continuer de travailler ma souplesse et ma musculation. Cependant, je n’avais jamais creusé plus loin que ça.

C’est des années plus tard, lors de mon échange au Danemark, que j’ai pris pour la première fois des cours. Par mon université, je pouvais avoir des cours pour un coût d’environ 3-4€ (je ne me rappelle plus exactement, mais c’était vraiment pas cher). Il suffisait de réserver sa place le dimanche pour les cours du lundi ou du vendredi. J’y ai appris les rudiments des postures et des enchainements; Ca m’a plu, mais une fois revenue à Paris, j’ai déchanté en voyant les prix affichés. Je suis restée dans ma pratique de la danse ou du running.

Ce n’est qu’en commençant mon premier emploi que j’ai pu m’y remettre. En effet, mon entreprise nous offre un cours de yoga par semaine le lundi. C’est ainsi que j’ai fait la connaissance de Manon. Cela fait maintenant quasiment 2 ans que je pratique avec elle et j’adore ! J’ai fait énormément de progrès et je retrouve peu à peu mon corps de danseuse.

Pourquoi je me suis lancée dans ce défi de 30 jours ?

Depuis le mois de novembre, je travaille chez moi, à quelques exceptions près. Autant pendant le premier confinement, j’étais dans une grande maison et il était facile de me changer les idées, autant maintenant je travaille dans mon salon. Je trouve assez difficile de couper après le boulot. De plus, comme je n’ai plus à prendre mon vélo pour aller au travail, et je deviens très sédentaire. Pour couronner le tout, avec le couvre-feu à 18h, je ne peux même plus aller faire mon petit tour de quartier. J’avais donc besoin de me trouver une nouvelle routine sportive et ce challenge tombait à pic !

30 days of Yoga, le challenge d’Adriene

Il y 3 ans environ, j’ai découvert les vidéos d’Adriene sur YouTube. Adriene, c’est une professeure de yoga qui a créé sa chaîne youtube où elle partage des séances. Elle est notamment connue pour ses challenges : 30 days of yoga qu’elle renouvelle tous les ans. C’est d’ailleurs comme ça que je l’ai découverte, sur les conseils d’une de mes amis Erasmus.

Pour y participer, c’est tout simple : tout est sur youtube. Pas besoin de s’inscrire (même si j’ai apprécié avoir ses mails tous les jours pour savoir à quoi m’attendre), pas besoin non plus d’être déjà un pro du Yoga. Et évidemment, pas besoin d’être spécialement souple ou musclé avant de commencer. Vous n’aurez besoin que d’un tapis de yoga, des habits confortables pour faire du sport et comprendre un minimum l’anglais ! Cependant, vous pouvez aussi suivre ses gestes ou ajouter les sous-titres si c’est trop dur de suivre sa voix.

Le bonus ? Elle garde tous ses challenges dans des playlists. Vous pouvez donc tester des anciens challenges si vous préférez !

Ce que ces 30 jours de yoga m’ont apporté

Tout d’abord, je tenais à vous dire que je n’ai pas réussi à faire du yoga tous les jours, c’est pourquoi mon challenge a un peu débordé sur février pour avoir le temps de faire toutes les vidéos. J’ai gardé aussi à côté ma pratique de yoga avec ma professeure pour varier un peu les enseignements. J’ai généralement eu un jour de pause (souvent le week-end) où j’ai préféré me consacrer à autre chose. Pour le reste, je suis venue régulièrement sur mon tapis et je suis contente d’avoir honorée mes rendez-vous.

Suite à ces 30 jours de yoga, j’ai gagné en force. Je suis beaucoup plus gainée qu’avant, je sens bien mes abdos dans certains mouvements et j’avoue que ça fait plaisir. Ca ne veut pas dire pour autant que j’ai minci. D’ailleurs, je pense pas que le yoga soit le sport le plus adapté si vous voulez juste perdre du poids. Ce n’est absolument pas le but de la séance mais il y a énormément d’autres bénéfices !

J’ai également gagné en équilibre ! Comme cette année, la thématique est la respiration, j’ai également appris à me poser, à me calmer, des compétences bien importantes dans les périodes stressantes. Cependant, je n’ai pas trop gagné en souplesse. Un peu, mais pas tant. Comme ce sont des exercices que je pratiquais déjà régulièrement, j’ai donc pas eu un avant/après flagrant.

Qu’est-ce que j’ai pensé du challenge ?

C’est la première année que je suis le challenge jusqu’au bout. D’habitude je pioche des vidéos par-ci par là. Pour ceux qui se le demandent, les vidéos sont vraiment variées : parfois ce sont des séances de yoga traditionnelles, parfois ce sont plus des séances de méditations et parfois ce sont des séances plutôt fitness. Cette variété est vraiment importante, je trouve, pour se motiver à venir sur son tapis chaque jour.

Comme j’ai déjà des bases de yoga, j’ai trouvé les premières vidéos un peu trop lentes car Adriene prenait vraiment le temps de tout expliquer. C’est une bonne chose car le challenge est ainsi accessible à tous qu’importe le niveau. Mais ayant déjà de bonnes connaissances, j’ai d’abord pensé que je n’allais pas faire mes 30 jours de yoga si toutes les vidéos étaient à ce niveau. Heureusement, le niveau augmente avec les vidéos; et surtout, je ne connaissais pas toutes les techniques de respiration donc j’ai pu apprendre.

Standing pose : 30 jours de yoga

Et après les 30 jours de Yoga ?

Comme la situation sanitaire n’a pas l’air de s’arranger, je vais donc continuer ma pratique en intérieur. Après mes 30 jours de yoga, je me suis inscrite à une formation (payante cette fois-ci) pour progresser dans ma pratique et notamment travailler la souplesse. Contrairement aux idées reçues, on n’a pas besoin d’être souple pour faire du yoga. Je ne le suis pas pas particulièrement et j’ai perdu presque tout ce que j’avais pu gagné pendant mes années de danse.

Pourtant, la souplesse est aussi importante pour le corps pour éviter les blessures et les douleurs. Pour la bonne santé du corps sur le long terme, il est nécessaire de developper de la souplesse dite active que l’on appelle aussi la mobilité fonctionnelle. Ce qui m’intéresse dans cette formation, c’est apprendre à m’étirer tout en me maintenant avec des muscles, une nuance qu’on ne m’a jamais appris à la danse. J’ai hâte de commencer !

Pratiquez-vous le yoga ? Avez-vous déjà eu l’occasion de faire un challenge de ce type ?

4 commentaires Ajoutez les votres
  1. J’avoue la chose (ou je te l’avais peut-être déjà dit) mais je n’ai jamais fait de yoga. J’ai tenté à la maison avec quelques vidéos mais j’avais l’impression que je ne m’y prenais pas correctement. J’aimerai faire un peu comme toi, prendre des cours pour avoir les bases, avoir un prof qui corrige tes postures etc. mais je ne me suis jamais lancée par peur du ridicule sans doute ou d’être à la traine ou que sais-je. Du coup je trouve ça cool que tu as persévéré et même maintenant que tu pratiques par toi-même à la maison. Puis ton retour sur le challenge est super intéressant car on entend souvent que des avis positifs sur Yoga With Adriene. Et franchement vu notre nouveau style de vie, il n’y a rien de tel qu’une séance de yoga ou même d’étirements (pour les nulles comme moi haha) pour relaxer un peu ses muscles et surtout son dos après avoir passé une journée sur le pc

    1. Il n’y a aucun mal à n’avoir jamais fait de yoga ! Comme je l’ai dit, si je n’avais pas pu tester à petit prix à Copenhague puis avoir la chance d’avoir des cours gratuits avec le boulot, je ne suis pas sûre que je me serais lancée ! Mais oui, Adriene est un très bon début pour se lancer, elle est tellement positive dans ses paroles que tu as le gros smile après une séance ! Ca pourrait te permet de prendre quelques bases avant de te lancer dans un cours avec un prof qui pourra te corriger.

  2. J’ai envie de commencer mais je trouve toujours plein de raisons pour reculer! J’arrive pas à enclancher la routine … et pourtant je sais et je sens que cela m’apporterait beaucoup de choses ! Il faudrait que je puisse commencer avec quelqu’un je pense …
    Mais felicitations pour ta persevérence !!!

Laisser un commentaire