City guide : Un weekend à Londres

« On part en week-end à Londres ? » a toujours été la phrase magique pour me redonner le sourire. On ne va pas se mentir, je ne l’ai pas entendue souvent ! Mais il y a deux mois, c’est ce que mon amoureux m’a proposé pour célébrer nos 3 ans. Autant vous dire que je n’ai pas hésité longtemps !

Je connais déjà un peu Londres. Il y a moins de 5 ans, j’avais déjà fait les principales attractions touristiques (et les studios Harry Potter bien évidemment), du coup j’avais envie de faire un parcours un peu différent. Mais mon copain n’était pas allé à Londres depuis très longtemps, du coup il a fallu trouver un équilibre que l’on a plutôt bien réussi ! Alors, que faire lors d’un week-end à Londres ?

Premier jour à Londres : Queen’s walk et visite de la Tate Modern

Nous sommes arrivés à Londres par l’Eurostar le vendredi en début d’après-midi. Grève de zèle des douaniers à cause des perspectives de Brexit, nous sommes arrivés avec du retard par rapport à l’horaire prévue, mais rien de bien catastrophique. Après avoir posé nos bagages à l’hôtel, nous avons tout de suite décidé d’aller nous promener. Premier stop : Trafalgar Square et la National Gallery, puis on a descendu Whitehall Street jusqu’à Westminster et le Parlement. Nous étions à Londres le jour du rassemblement des jeunes pour le climat. Nous avons ensuite traversé le Westminster Bridge et direction le Queen’s walk !

Pour la petite histoire, le Queen’s Walk est une promenade piétonne qui suit la rive sud de la Tamise. Elle fait partie du Jubilee Greenway, un parcours piétons de 60 km construit pour les JO de Londres. La promenade nous fait passer devant le London Eye, le South Bank Centre et continue jusqu’à la Tate Modern, notre arrêt du jour.

Le monumental musée d’art moderne m’intriguait beaucoup avant de venir. Construit à l’intérieur d’une ancienne gigantesque centrale électrique, les architectes Herzog et Meuron ont gardé l’extérieur et modifié tout l’intérieur. Un peu fatigués après toute notre marche, on est d’abord monté voir le panorama en dégustant un thé. La vue vaut vraiment le détour!

vue de Londres depuis Tate Modern

Pour ce qui en est des expositions, je suis un peu plus dubitative. Déjà fatigués par le lever tôt et notre marche, on n’était peut-être pas les plus réceptifs. Nous n’avons fait que les expos gratuites, mais l’ensemble nous a donné un effet un peu bazar. J’ai cependant bien aimé qu’ils expliquent très clairement ce qu’est l’art contemporain et comment le regarder.

Total : 15km à pied

2ème jour : Se perdre dans la ruelles de Notting Hill, Hyde Park et le Borough Market

Pour notre deuxième jour, mon copain m’ayant fait remarqué que Londres ne lui paraissait pas spécialement une vile « belle », nous nous sommes dirigés vers Notting Hill. Alors oui, Londres n’est pas Paris, ni Copenhague. C’est une ville qui se (re)construit beaucoup, qui évolue, qui se modernise. Alors oui, on voit beaucoup de grues mais comme dans Paris, il faut aussi savoir aller dans les beaux quartiers!

Direction Notting Hill pour une longue promenade passant par Portobello Road et Kensington Park Road. Quand tu es dans ce quartier, difficile de ne pas se demander qui peut vivre dans ces grandes bâtisses tellement clichées de Londres. Plein de cerisiers en fleurs, les petites rues parallèles et perpendiculaires aux rues passantes semblent être des havres de paix. Quel changement quand on arrive enfin à Portobello road ! Jour de marché aux puces, on est entouré de français. C’est leur quartier aussi…

Puis nous nous dirigeons ensuite vers Kensington Gardens et Hyde Park. Malgré le vent qui fait à moitié tempête, le parc reste très agréable à visiter. Mais on a vite compris pourquoi les vélos étaient autorisés : les parcs sont immenses à traverser à pieds!

C’est donc avec l’idée d’aller manger un bout et de se reposer que nous nous dirigeons vers le Borough Market, mais mauvaise idée. Si effectivement il y a plein de stands de nourriture, il y a beaucoup trop de monde pour trouver une place assise !

Nous finissons par reprendre le chemin de Queen’s Walk, se poser dans un pub pour reprendre des forces puis on finit la promenade jusqu’au Tower Bridge.

Total : 21,8 km à pieds

3ème et dernier jour : Camden Town et son marché, Primerose Hill

Pour notre dernier jour, qui est en fait une dernière matinée, nous allons à Camden Town pour profiter de son marché. Sans le savoir, nous arrivons tout juste à l’ouverture, ce qui nous permet de profiter tranquillement des stands et de l’ambiance. Après des « mini dutch pancakes » à la banane et au Nutella et la visite d’un magasin de vinyle, on se dirige vers Primerose Hill en suivant les canaux pour profiter de la vue sur Londres. Il fait beau et le vent s’est enfin un peu calmé. Un beau souvenir avant de repartir tranquillement vers la gare.

 

vue sur Londres depuis Primerose HillTotal : 11,8 km à pieds

Bonnes adresses à Londres

The Peasant : le pub qui réconforte

Pour une cuisine de pub de quartier de qualité. Les affiches de Depeche Mode tapissent les murs et les tourtes et fish & chips réjouissent l’estomac. Une jolie sélection de bière du coin pour se désaltérer !

240 St John Street – Londres (Quartier de Shoreditch)

Gail’s Bakery : le brunch

On est tombé sur cette adresse alors qu’on mourrait de faim sur Portobello Road. J’ai d’abord eu peur de rentrer dans un attrape touriste mais les plats et le café on finit de me séduire. Les prix sont abordables et il n’y a pas trop de queue!

138 Portobello Road, Londres (Quartier de Notting Hill)

Evelyn’s table : pour le dîner en amoureux

Pour le trouver, il faut un peu savoir chercher. Cette adresse fait en fait partie de The Blue Posts, un immeuble qui propose à chaque étage une ambiance : bar à cocktails, pub et enfin restaurant. Evelyn’s table est un restaurant qui ne peut accueillir qu’une dizaine de convives en même temps, de sorte que les serveurs sont aux petits oignons. Les prix ne sont pas donnés, mais le repas, d’inspiration méditerranéenne, vaut complètement le détour !

28 Rupert street – Londres (Quartier de Soho)

Où dormir à Londres ?

A Londres, le logement coute cher, très cher ! Mais comme nous avions envie de rester pas très loin de la gare pour ne pas avoir de stress avec les valises avant de partir, il a fallu partir à la chasse au bon plan ! On a trouvé sur Booking un hôtel très correct du nom de Grange Blooms Hotel juste à côté du British Museum. Pas forcément le quartier le plus animé, mais la gare de St Pancras International est accessible à pieds (une vingtaine de minutes) et un peu également rejoindre les quartiers plus animés comme Soho très facilement.

Vie pratique Londres

Pour venir : nous avons profiter des offres Eurostar Snap pour aller à Londres. Le concept ? On choisit la date, si on veut partir en matinée ou en après-midi et on reçoit nos horaires de départs 48h à l’avance. Cela permet de payer moins cher ses billets même si cela demande un peu plus de flexibilité.

Je ne le savais pas avant de partir, mais on n’a plus forcément besoin d’acheter une Oyster card si vous avez le paiement sans contact sur votre carte bleue !

Et vous, quelles sont vos activités préférées à Londres ?


Si cet article vous a plu, n’hésitez pas à l’enregistrer sur Pinterest !

27 commentaires Ajoutez les votres
  1. Les photos sont vraiment belles ! Je suis allée à Londres il y a un petit moment maintenant et je crois que j’en suis tombée amoureuse. J’aimerais beaucoup aller y vivre quelques mois. Par contre je ne suis encore jamais allée à Camden town, il faudra que je me rattrape ahah

  2. Hello
    On aimerait se faire un week-end à Londres par contre, j’ai été étonnée des montants pour le transport en commun. C’est vraiment beaucoup plus cher que sur Paris ! J’avais aussi repéré l’Oyster card d’ailleurs.
    Merci pour ces belles propositions.
    Bises

    1. C’est effectivement assez cher, c’est aussi pour ça qu’on a fait énormément de choses à pieds. Après il faut aussi prendre en compte que Londres est largement plus grand que Paris.

  3. Coucou,

    Je garde de très bons souvenirs de notre voyage à Londres avec mon mari il y a déjà 10 ans !
    Camden a depuis pris feu et été reconstruit, certaines choses ont changées, d’autres non.
    En tout cas, c’est toujours aussi joli.
    J’aimerais bien y retourner, mais c’est une ville assez chère !

    Belle journée,
    Laura – Bambins, Beauté et Futilité

  4. Je rêve d’aller à Londres ! Mon homme me l’a promis ! Moi j’irai dans certaines boutiques de make up 🙂 ben oui on ne se refait pas lol

  5. Coucou,
    Ton article me rappelle tellement de bons souvenirs ! J’avais adoré Londres ! Et clairement Notting Hill et les petites ruelles et façades colorés c’est tellement beau ! Bien sûr j’adore aussi Londres pour le shopping ahah !
    Des bisous 🙂

  6. Je viens de lire ton article avec attention car j’ai très envie d’emmener les enfants découvrir Londres, cette ville que j’aime tant… Bien sûr, dans notre projet idéal nous irions faire un petit tour aux studios Harry Potter, mais, je suis toujours à la recherche de quelques idées originales, de lieux que je ne connais pas encore, où emmener les enfants pour qu’ils puissent aux aussi tomber amoureux de cette ville incroyable!

  7. ah lala j’y suis pas allée depuis depuis 2 ans…
    et 2 ans sans Londres c’est long surtout qu’avec le brexit ça va être plus compliqué d’y retourner du coup là on attend avant d y remettre les pieds 🙂

  8. Ah Londres j’adore ! Et à chaque fois qu’on y va on découvre de nouvelles lieus super sympa. Je vais checker l’hôtel que tu as donné d’ailleurs ça a l’air pas mal ! Et merci pour les autres adresses aussi ^^

  9. Coucou !
    J’ai lu très attentivement ton article car je pars à Londres en juin et je suis forcément dans la préparation de mon voyage pour savoir ce que je vais faire ! J’ai été à Londres en 5ème et depuis je n’y suis jamais retourné. Je ne connaissais pas la Queen’s Walk et ça m’intéresse vachement pour mon voyage car mon hôtel sera situé à Trafalgar Square, donc pas très loin si je comprends de cette promenade 🙂

  10. Ton article m’a rendue nostalgique de Londres et surtout en un weekend vous avez fait pas mal de choses!
    J’en profite pour ajouter quelques unes de tes adresses à ma (longue) liste de choses à faire/voir/manger héhé ce burger chez Gail’s Bakery me vend du rêve!

    1. Je t’avouerais que le premier soir on est rentré se coucher directement après le repas tellement on été fatigué
      D’après ce que j’ai compris, il y a plusieurs adresses de Gail’s bakery si jamais tu n’es pas dans le coin !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *