Mes astuces pour passer moins de temps sur mon téléphone portable

Il y a 6 mois (déjà ?!) je vous parlais de mon addiction aux écrans et en particulier à mon portable. Je m’étais alors fixée pour défis de passer de 4h20 à 2h par jour. Spoiler : je n’ai pas réussi. Mais j’ai quand même réussi à passer moins de temps sur mon téléphone portable.

Comment passer moins de temps sur son portable

Epingle-moi sur Pinterest

1ère étape : faire le bilan de sa consommation

La première semaine après avoir écrit mon article, malgré mes bonnes résolutions, j’ai de nouveau explosé les scores. Je me suis cachée derrière le fait que j’étais en déplacement professionnel et que donc j’avais besoin de mon téléphone portable pour travailler. Mais la deuxième n’était pas mieux, je passais toujours beaucoup trop de temps devant mon portable. Alors je me suis dit que si je voulais progresser, il fallait d’abord que je me demande à quelles occasions je scrollais mon écran de téléphone.

Après analyse de mon temps d’écran, je me suis rendu compte que j’utilise beaucoup mon portable quand :

  • Je suis dans les transports en commun
  • Je m’ennuie ou que j’attends quelque chose / quelqu’un
  • Je stresse
  • Je suis passive devant un écran
  • J’en ai besoin pour travailler

A partir de là, j’ai d’abord essayé de limiter le temps d’utilisation de certaines applications (au hasard : les réseaux sociaux) grâce à une fonctionnalité de mon téléphone. Ca n’a pas vraiment fonctionné, je finissais toujours par me redonner l’autorisation. Alors je me suis dit qu’il fallait traiter le problème point par point. Et ca a plutôt bien marché jusqu’à présent ! Voici donc comment j’ai réussi à passer moins de temps sur mon téléphone portable !

Avoir toujours un livre avec soi

Premier point, je me suis rendue compte que je passais beaucoup de temps sur mon portable dans les transports en commun ou quand j’attends quelqu’un. Ca m’occupe, et ça me donne l’air occupé. Dans le métro, ça m’évite les moments gênants où on essaie de ne pas croiser trop souvent le regard de la personne en face de toi pour ne pas passer pour une psychopathe. Alors plutôt que de jouer ou envoyer des messages, je lis ! Et il y a pas à dire, mais quand je lis j’oublie complètement de regarder mon téléphone portable. En plus, ça me permet de découvrir plein de nouveaux livres très chouettes !

Supprimer toutes les notifications

J’avais déjà de base supprimé les notifications d’Instagram et surtout de Facebook. Sans même parler de temps passer sur mon portable, j’étais exaspérée que Facebook m’envoie des notifications pour ne rien dire et ce, malgré mes réglages ! J’ai maintenant également supprimé les notifications de mes mails. Honnêtement, je ne pensais pas que ça serait aussi efficace ! Je reçois souvent des emails inutiles, ou plutôt qui peuvent attendre que je les lise sans pression. J’en étais consciente, mais je me disais que ce n’était pas bien grave. Sauf qu’en allant voir mes mails, je me disais que je pouvais en profiter pour aller voir ce qui se passe sur Instagram et une chose entrainant une autre : je passais 10 min non prévues sur mon portable !

Loin des yeux, loin du coeur : cacher son téléphone portable

Autre technique qui fonctionne très bien, même si je me trouve un peu ridicule à l’écrire : cacher son téléphone portable. Quand je regarde une série ou quand je ne suis pas très concentrée, j’ai tendance à déverrouiller machinalement mon écran. Et de là, c’est reparti pour le manège ! Alors pour régler simplement ce problème, je mets mon portable hors de ma vue. Le plus souvent, je le cache derrière mon écran d’ordinateur. Parfois, mais encore trop peu souvent, je le laisse dans une autre pièce. Rien qu’en faisant ça, je me suis rendue compte que je gagnais de précieuses heures sans téléphone !

Se fixer des horaires sans portable

J’ai essayé de limiter mon temps par application, ça ne fonctionne pas du tout avec moi. Par contre, s’il y a quelque chose à laquelle je fais assez attention, c’est mon sommeil ! Depuis plusieurs mois, mon téléphone se bloque entre 23h et 8h : c’est comme s’il était éteint pendant toute cette période. Cela me permet d’éviter de regarder mon téléphone portable avant de m’endormir et donc, d’améliorer la qualité de mon sommeil. Par contre, mon portable me sert toujours de réveil donc je suis quand même obligée de le garder à porter de main la nuit. Surtout que j’ai besoin de savoir quelle heure il est quand je me réveille en plein milieu de la nuit.

Quelles sont vos astuces pour passer moins de temps sur votre portable ?

21 commentaires Ajoutez les votres
  1. Merci pour cet article qui je suis sure me sera utile, tu m’as faitjeter un coup d’oeil à mes temps d’écran surprise cette semaine je suis à une moyenne de 6h par jour juste sur le téléphone, c’est beaucoup trop et le pire c’est que je m’en suis même pas rendu compte ! J’ai désactivé toutes les notifications on verra bien !

  2. En ce moment je passe encore plus de temps sur mon telephone portable. C’est pour moi la seule fenetre ouverte sur l’extérieur et ceux qui me sont chers. Est ce mal ? Apres tout pourquoi toujours se culpabiliser …
    J’utilise déjà l’astuce du bouquin dans les transports. c’est pour moi la seule façon d’etre vraiment dans ma bulle … Je n’ai jamais autant lu que ces dernières années!
    Je peux te donner aussi une autre astuce : t’occuper les mains ! La broderie c’est tres bien pour ça … A quand un nouveau tee shirt brodé ?

  3. Je n’ai jamais tenu à mon téléphone. Ado, je n’en voulais même pas. En vacances, je peux le poser quelque part et ne le reprendre qu’une semaine plus tard et le découvrir déchargé. J’en ai un peu marre d’être dépendante de mon téléphone pour des choses non essentielles, ce qui m’amène à vouloir m’acheter une montre, par exemple. C’est très dur pour moi d’être dépendante de mon téléphone, de devoir laisser le groupe Whatsapp du boulot allumé, par exemple. Plus je laisse mon téléphone éteint, et mieux je me porte.
    En fait, je pense que le problème de l’addiction est souvent plus profond que ce qu’il en a l’air. Par exemple, certaines applications, comme Tinder (Arte avait expliqué ça très bien dans une vidéo) font que le cerveau libère de l’endorphine. À terme, ce n’est plus le fait d’utiliser l’application qui en libère mais le geste de faire glisser son doigt sur le téléphone. Je pense aussi que l’on refuse l’ennui et surtout l’inactivité, ce qui fait que l’on sort beaucoup le téléphone en transports en commun ou en salle d’attente. On sous-estime et on dédaigne le fait de simplement réfléchir. Quand je termine mon magazine dans le train, par exemple, et que je n’ai pas de lecture suivante, je range tout, j’appuie ma tête sur la vitre, et je laisse mes pensées divaguer. C’est tout. Les autres personnes du compartiment doivent se dire que je suis vraiment inactive et improductive. Mais en fait, c’est tout le contraire, je développe des idées, ou tout simplement je repose mon cerveau. Je suis effrayée de voir que sur un compartiment de 15 personnes, 13 sont sur leur téléphone.
    Du coup, développer des petites techniques (comme des heures sans écran, cacher son téléphone, etc.) peut aider, mais je pense que la solution est à chercher bien plus loin. As-tu des applications dans ton téléphone que tu n’ouvres jamais ? La plupart des gens ont en moyenne 100 applis (je pense, à la louche, mauvais souvenir de ce que j’ai entendu) mais en utilisent vraiment très peu. Peut-être peux-tu t’interroger aussi sur ton rapport à l’ennui ou au fait de ne rien faire, trouver des « jeux mentaux » pour t’occuper quand tu n’as pas envie de lire, etc. Peut-être aussi que tu peux t’accorder un jour sans téléphone, du tout. Par exemple le dimanche, pour renouer éventuellement avec le rien.

    1. Alors j’ai très peu d’application sur mon téléphone, je fais du tri régulièrement pour me faire de la place ahah. Et je sais que j’utilise très souvent : une application de jeu (Hogwarts Mystery), les réseaux sociaux, la matinale du Monde et mes logiciels de montage (car je travaille dans le digital)…

      Je pense que c’est une bonne idée de développer des journées sans portable. Mon but n’est pas d’arrêter complètement de l’utiliser, déjà parce que c’est un lien avec ma famille, mais de mieux contrôler l’usage que j’en fais !

      1. Non bien sûr, on ne peut pas arrêter de l’utiliser dans notre monde ! Je consulte mes mails avec, tout à l’heure mon patron va m’appeler, je discute avec des amies, etc. C’est du lien et c’est un outil très important pour beaucoup de choses, mais plus que le temps d’utilisation ou la manière dont on l’utilise, c’est plutôt le rapport à l’objet qu’il faut interroger, je pense.

  4. Ok, problème : avec l’application Kobo, je n’achète plus mes livres physiques mais numériques (plus de place dans ma bibliothèque et plus de médiathèque bien achalandée dans ma sphère géographique, sans compter l’absence de temps pour y aller). Du coup, plus de temps encore devant le tel. Et puis, avec un bébé dans les bras, c’est plus pratique de lire un écran qu’un livre… je suis condamnée !

  5. Coucou ! C’est très intéressant comme article. J’ai complètement laissé mon téléphone (et donc les réseaux sociaux) de côté pendant presque un an. La raison ? L’amour. Ma vie a tellement changé en peu de temps que j’en ai oublié ma vie virtuelle. Je comprend parfaitement ce que tu ressens et ce que tu vis par rapport à tout ça, j’avais d’ailleurs tenté de limiter le téléphone avant ça. J’avais directement supprimé des réseaux sociaux, pour m’obliger à n’y aller que sur PC ! Bon, j’ai vite re-télécharger les applis… En tout cas, l’astuce du livre est une très bonne idée, il faut juste réussir à se trouver une nouvelle obsession moins nocive (enfin, « juste », c’est un grand mot), ici c’est lecture et dessin. Bon courage en tout cas !

  6. Bonjour Alice,
    je suis ravie de te retrouver avec ce super article!
    Je dois t’avouer une chose…j’ai un avis mitigé face à la diabolisation du temps d’écran…c’est tout à fait personnel, peut être parce que je ne passe pas très souvent du temps à scroller insta à l’infini, ou regarder des stories etc…
    Evidemment si toi t’a ressenti le besoin de réduire ton temps d’écran et tu es sur le bon chemin, bravo pour ta réussite!

    Bon par contre je suis tout à fait d’accord sur l’histoire du sommeil…Quand tu dis « mon portable se bloque » ça veut dire quoi exactement? J’ai essayé de mettre un raccourci pour le mettre en mode avion à partir de 22h mais faut cliquer sur la notification de raccourci et j’oublies de le faire. Comment fais-tu?

    Pour les notifications Facebook tu as tellement raison…c’est quoi ces mail pourris qui nous disent qu’une personne à laquelle on a pas parlé depuis 1000 ans a publié un truc? Comme toi j’ai fouillé dans les paramètres plain de fois sans pouvoir m’en débarrasser et je ne veux pas encore mettre FB en spam car les notifs d’anniversaire sont quand même utiles….donc je subis et je les supprime comme une victime

    1. Je suis également contre la diabolisation des écrans ! J’ai longtemps vécu loin de ma famille (genre loin dans d’autres pays) et mon portable a souvent été le moyen de garder le contact. Je sais bien qu’il en existe d’autre, mais un petit whatsapp c’est tellement facile !
      Ce qui me dérange plus, c’est de ne pas réussir à être inactive ! Quand j’attends ou que je n’ai rien à faire, hop je saute sur mon portable et je scrolle à l’infini. Je perds mon temps, et au final ça ne m’apporte rien.

  7. Très interressant ton article, je suis comme toi, dès que je suis dans les transports, je m’ennuie, … hop j’ai le réflexe téléphone et je perds un temps incroyable dessus. Pareil quand je regarde un film ou une série, il faut que je le mette loin de moi pour ne pas me sentir attirer !
    Qu’est ce que c’est compliqué de se défaire de cette mauvaise habitude, je note tes astuces en tout cas pour tenter de réduire mon temps sur les écrans (surtout en cette période de confinement..)

  8. Très intéressant ton article! Comme toi je suis (j’avais mis un peu mais ça ne sert à rien de se voiler la face) accroc à mon téléphone portable. Je me rassure en me disant qu’une majorité de mon temps passé dessus est due au boulot mais en moyenne je suis quand même dessus 4h par jour (hier 4h40!) et je trouve ça abusé. Je pense néanmoins que ça c’est un peu amélioré depuis que j’ai désactivé toutes mes notifications. Je garde juste celle de WhatsApp et mes emails perso. En semaine je ne touche pas à mon téléphone sauf pour le boulot, c’est le soir que je suis plus active dessus et rattrapé une journée de photos sur Instagram ça prend du temps haha donc le compteur tourne. Le weekend néanmoins maintenant je me suis donné pour règle de ne pas toucher aux réseaux sociaux jusque 12h. Et bien que je sois tentée, j’y arrive plus ou moins bien. Comme toi, avoir un livre avec moi dans les transports en commun m’aide énormément et puis c’est tellement plus plaisant. Je pense que je vais tirer profit du downtime proposé sur l’iPhone et tester ça aussi. Histoire de bien déconnecté avant d’aller me coucher 🙂

Laisser un commentaire