Mes livres de 2020 Partie #1

Je m’étais donnée pour challenge de lire au moins 12 livres cette année. Je m’étais basée sur l’année précédente, où j’avais pris la courageuse décision de lire 2 livres par mois. Spoiler : si j’avais bien commencé au début, les 6 derniers mois ont été assez catastrophiques. J’ai donc été moins ambitieuse cette année et là surprise ! Nous sommes en avril et j’ai presque atteint mon objectif. J’ai vraiment l’habitude de n’en faire qu’à ma tête on dirait ! Pour fêter cela (je ne suis pas rancunière, que ce soit avec moi-même ou les autres), je vous propose de parler de mes livres de 2020. Pour ne pas vous étouffer sous le nombre, je vais le faire en plusieurs parties. Alors, prêt à découvrir de nouveaux livres ?

En panne d'idées lectures ? Voici mes livres de 2020

Les Testaments de Margaret Atwood

Je commence par un livre dont je vous ai déjà parlé. Ca commence mal me direz-vous. Car si j’ai déjà passé un article tout en entier à vous en parler, ce n’est pas pour faire un mini résumé en un paragraphe. Mais voilà, Les testaments de Margaret Atwood est le premier livre que j’ai lu cette année. Et il fait partie des raisons pour lesquelles j’ai déjà beaucoup lu : je l’ai dévoré ! [Voir le livre sur la Fnac]*

Né d’aucune femme de Franck Bouysse

Pour continuer chronologiquement avec mes lectures de 2020, je poursuis avec un livre très sombre, Né d’aucune femme de Franck Bouysse. J’avais beaucoup croisé sa couverture dans les affiches du métro, et quand ma belle-mère me l’a offert à Noël, j’avais encore en tête les critiques que je lisais sans le vouloir « un livre bouleversant« . Alors oui, bouleversant, ce livre l’est. Et dur aussi. J’ai beaucoup lu de polars et des histoires « tristes ». Mais je ne m’attendais pas du tout à un livre aussi dur. Pour autant, je n’ai pas réussi à le lâcher. J’avais besoin de comprendre l’histoire de Rose et comment elle finissait. Et je dois dire que le livre est très bien écrit  ! [Voir le livre sur la Fnac]*

Loin d’Alexis Michalik

Encore un livre de Noël ! Après la lecture de Né d’aucune femme, j’avais envie de quelque chose de léger. Comme je vous l’avais déjà dit dans un précédent article, j’aime bien voyager par le biais des livres. Et Loin d’Alexis Michalik semblait parfaitement remplir ce rôle. Je dois avouer que j’en garde un avis mitigé. Ma lecture a été très agréable et j’ai englouti les pages comme à mon habitude. Cependant, j’ai trouvé quelques longueurs et je pense que le livre aurait pu se passer de certains passages. Le personnage principal est un peu caricatural. Mais je suis probablement un peu dur avec ce livre qui a de bonnes critiques. Je pense que le passage d’un style à un autre a été un peu trop brutale ! [Voir le livre sur la Fnac]*

Les Braises de Sándor Márai

Pour ce 4ème livre de ma liste de livres de 2020, je suis partie sur un classique de la littérature Hongroise. Je suis une grosse lectrice, mais j’avoue avoir une préférence pour la littérature contemporaine plutôt que sur les classiques. Même si j’adore Victor Hugo et que je me suis prise au jeu de la plupart des Zola. Les Braises de Sandor Marai ont réussi à m’emporter vers la fin de l’empire austro-hongrois dans une histoire d’amour et d’amitié. Le dialogue entre les personnages est très beau mais voilà. Comme beaucoup de livre quand je vais dans les classiques, je reste sur ma faim. Pourquoi l’auteur ne veut-il pas offrir un véritable fin à son livre plutôt que des points de suspension ? [Voir le livre sur la Fnac]*

De pierre et d’os de Bérengère Cournut

J’ai d’abord été attirée par la couverture. Juste avant de prendre mon train pour un long trajet jusqu’à une station de ski, je cherchais un livre qui me ferait passer le temps. Je suis tombée sur De pierre et d’os de Bérengère Cournut. J’ai adoré me plonger dans les traditions d’un peuple qu’on connait finalement assez peu. Un mélange d’onirisme, d’anthropologie et d’imaginaire que j’aurai plaisir à retrouver lors d’une prochaine relecture. [Voir le livre sur la Fnac]*

Le problème Spinoza d’Irvin D. Yalom

Si dans cette liste des livres de 2020, je devais retenir qu’un livre, ce serait celui-ci : Le problème Spinoza d’Irvin Yalom. J’ai passé le bac de philo en terminal, j’ai continué la matière en prépa, pour autant, je ne me suis jamais autant plongée dans un auteur philosophique qu’en lisant ce livre. Et pour moi qui me pose souvent plein de questions, il tombait à pique. Psychanaliser Rosenberg, le Nazi en charge de la confiscation des biens des Juifs, il fallait le faire ! Chapitre après chapitre, Yalom explicite la pensée méthodique de Spinoza en l’opposant aux superstitions et croyance d’un Rosenberg obnubilé par Hitler. Le livre se lit avec une grande fluidité et nous permet de redécouvrir l’oeuvre d’un auteur qui me paraissait bien compliqué jusqu’à présent ! [Voir le livre sur la Fnac]*

Cet article contient des liens affiliés. 

Et vous, quels sont les livres que vous avez lu en 2020 ?

14 commentaires Ajoutez les votres
  1. J’avoue j’ai honte mais je n’ai pas ouvert un livre depuis le début du confinement …
    Ce fameux temps disponible, je le cherche encore !
    Je lisais beaucoup dans les transports avant ; Et j’avais pris l’habitude de piocher mes lectures à la bibliothèque ou à la la Boite à livres pres de chez moi . Alors bien sur moins facile en ce moment …
    En tout cas tu m’as déjà donné la furieuse envie d’en lire au moins déjà 2 de ta liste !

      1. De pierre et d’os en premier, j’adore les univers un peu imaginaires, un peu mystiques … et j’ai envie d’essayer aussi Né d’aucune femme. Je sais pas si j’irai jusqu’au bout …

  2. De mon côté, c’est tout le contraire de Rose and Mine. Ce confinement me permet de lire les bouquins reçus à Noël et à mon anniversaire par mon homme. Et de rattraper le retard accumulé ces derniers mois.
    Malheureusement je ne peux pas être sur le bouquin pendant plusieurs heures car j’ai quand même un mémoire à écrire. Je rends mes pauses tout de suite plus agréables.

    J’en profite de ce commentaire, pour m’excuser auprès de toi Louloute de ne pas prendre le temps d’écrire un commentaire sur chacun de tes articles. Sache que je lis tous et c’est un de mes plaisirs du dimanche de recevoir ta newslettre et de cliquer sur le lien pour lire ton nouvel article.

    Bisous et comme dit si bien Michel Drucker « Vivement dimanche prochain »!

    1. Ah le mémoire… Le fameux empêcheur de tourner en rond ! Tout de même, savoir qu’un bon livre t’attend si tu as bien travaillé, c’est quand même une belle récompense ! Que lis-tu en ce moment ?
      Et merci pour tes gentils mots <3

      1. Mémoire en cours de correction d’ici quelques jours je pourrai chanter « Libéré Délivré »

        Je suis dans le classique de la lecture « populaire »
        J’ai lu les frères Musso qui ont été de très bons crus en 2019 par rapport à leurs derniers livres (selon moi).
        En ce moment je suis avec Bussi « Tout ce qui est sur Terre doit périr » en pleine aventure sur le mythe du Refuge de l’Arche.

        Et entre tout ça je lis quelques bouquins de psycho.

        Bisous ma Louloute

        1. J’aime beaucoup la lecture dite « populaire », il n’y a pas de honte à se faire plaisir. On n’est pas obligé de lire des romans compliqués, parfois, on a juste besoin de s’évader à lisant !

  3. Je pensais beaucoup lire pendant ce confinement, mais finalement je dédie plutôt mon temps libre à des activités créatives ! J’ai tout de même commencé un livre nommé Oyana, et j’espère le finir avant que la vie ait repris son cours ahah

    Des bisous

    1. Je suis allée voir de quoi parlait ton livre par curiosité et je dois avouer que le résumé m’attire !
      Tu as bien raison de varier les plaisirs en période de confinement !

  4. J’adore ce genre d’article car je suis toujours à la recherche de livres à ajouter à ma PAL. Bien que celle-ci s’allonge de jour en jour et je doute pouvoir un jour tout lire. Du coup j’y ajoute Loin d’Alexis Michalik, Les Braises de Sándor Márai (empire austro-hongrois yes yes yes) et Le problème Spinoza d’Irvin D. Yalom (bien que pour ce dernier je pense que je devrais être dans le bon état d’esprit). Là je termine Little Women en audiobook, c’est étrange c’est la première fois que je découvre l’histoire en entier. J’avais lu le livre pour enfants, vu le dessin animé et les différentes adaptations cinématographiques et télévisées mais je n’ai jamais lu le livre. Et bien que je connais l’histoire par coeur, je continue à m’émerveiller par celle-ci et je dévore chaque détail oublié dans les adaptations 🙂

    1. Le problème Spinoza se lit très très bien. Justement, il vulgarise les pensées de Spinoza, sans aller dans les complexités de ses écrits (les phrases qui durent 4 paragraphes, j’ai toujours trouvé ça compliqué ^^).
      J’avais lu Little Women il y a très longtemps, je dois avouer que j’en ai des souvenirs assez flous. En ce moment, suite au film Colette que j’ai vu il y a peu, je me lis Claudine à l’école !

  5. Il faudrait vraiment que je me remette à lire ! C’est une habitude que j’ai totalement perdu, et c’est vrai que ça me manque ! Je garde en tête tes propositions ! Particulièrement le dernier, sur Spinoza .. Ca peut vraiment être interessant ! merci 😀

Laisser un commentaire