Visiter Split : Roadtrip en Croatie

Je suis allée visiter Split il y a moment maintenant. Je voulais poster cet article depuis longtemps mais je n’avais jamais pris le temps de l’écrire. L’été où je suis partie en roadtrip en Croatie pendant un peu plus d’une semaine avait été très chargé. A peine rentrée, j’avais enchainé avec une semaine au Cap Ferret avec des amis puis je me suis envolée au Danemark. Autant dire que mon esprit a été occupé. Mais il est temps de se mettre à jour car je rêve de retrouver son eau turquoise. Alors prêts pour une première escale dans la ville de Split ?

Partir en roadtrip en Croatie

En préparant notre voyage, nous avons longuement hésité à prendre ou non une voiture. Nous savions dès le début que nous allions faire Split et Dubrovnik, avec probablement des stops entre les deux, mais il existe des moyens de transport pour le faire. Cependant, nous avons fini par décider de louer une voiture pour être plus flexible dans nos déplacements.

Nous avons commencé notre séjour en Croatie par un séjour à Split où nous sommes restés un peu plus de 3 jours. A notre arrivée, nous avons commencé par nous reposé puis nous sommes partis à la découverte de cette ville un peu particulière.

Visiter Split en Croatie, que faire ?

Faire le tour de la vieille ville

Split est une ville incroyable et l’alternance entre l’historique et le récent m’a fascinée tout au long de mon séjour. La vieille ville est construite autour du palais de Dioclétien, un empereur qui construisit ce palais pour sa retraite. Imaginez un palais d’environ 30 000 m carré. Oui, rien que ça ! Difficile de se rendre compte des proportions, rien de mieux que d’en faire le tour

palais de dioclétien split

 

vue sur Split depuis la vieille ville façade du palais de Dioclétien à Split

 

Faire le plein de victuailles au marché de Split

J’ai d’excellents souvenirs de la nourriture croate. C’est assez proche de la nourriture méditerranéenne, c’est frais et c’est plutôt sain. Si on a fait quelques restaurants bien sur, on a également profité de notre logement pour manger. Et nous avons beaucoup apprécié pouvoir faire le marché et acheter plein de produits locaux. C’est vivant et les produits étaient vraiment gouteux.

Visiter le palais de Dioclétien

Probablement ce que j’attendais le plus quand j’ai commencé à me renseigner sur la Croatie, la visite du palais de Dioclétien. Ne vous attendez pas à visiter un vrai palais, il n’y a pas de salle du trône par exemple. En effet, le palais a bien évolué depuis sa construction : c’est maintenant une véritable petite ville construite sur les ruines de l’ancien palais. Le rendu est juste incroyable et je vous conseille de vous perdre dans le dédale des rues. Il y a plusieurs visites historiques que vous pouvez faire : pensez aux billets combinés pour diminuer les prix !

murailles du palais de Dioclétien à Split

 

Monter au clocher Saint Domnius

La cathédrale Saint Domnius est à la base le mausolée de l’empereur romain Dioclétien. Elle n’est convertie en église qu’en 650. Et ce n’est qu’à la fin du 13ème siècle qu’on y ajoute un campanile. La vue depuis le sommet (« juste » 60m de hauteur) donne une vue imbattable sur le palais.

clocher Saint Domnius à Split

La plus belle vue de Split

 

Un tour au bord de l’eau

Avec toutes ces visites, on en oublierait presque le principal : Split se trouve au bord de la mer. Difficile de l’oublier en vérité, la couleur de l’eau est hypnotisante et on ne peut pas s’empêcher de piquer une tête. Attention cependant, il n’y a pas de plage de sable. Si les bords de l’eau sont aménagés pour pouvoir accéder à la mer facilement, ce n’est pas le plus confortable pour lézarder sur sa serviette !

où se baigner à Split se baigner à Split Profiter de la mer à Split

 

Guide pratique pour visiter Split

Comment s’y rendre ?

Depuis Paris, des vols réguliers vous amènent à Split. Pour notre part, nous avions pris un vol EasyJet depuis Paris-Orly

Où dormir ?

Airbnb – vous pouvez d’ailleurs avoir 25€ de réduction sur votre première réservation – a été un très bon choix. Nous étions situés dans la « nouvelle » ville, pas très loin de la mer et assez proche de l’ancienne ville pour tout faire à pieds!

Rester combien de jours à Split ?

Tout dépend de ce que vous avez prévu. Pour notre part nous sommes restés un poil plus de trois jours mais nous avons aussi rayonné autour de la ville.

Monnaie

La monnaie croate est la kuna. 1€ = 7,38 HRK (kuna)

Décalage horaire

Il n’y a pas de décalage horaire avec la France, dont le dépaysement est limité ahah!

Location de voiture

Nous avons récupéré notre voiture dans une agence de location toute proche de l’aéroport. Nous avions réservé en avance en France et nous n’avons pas eu de soucis au moment de la récupérer.

 

On continue le voyage ? Je vous amène visiter le Parc National de Krka ou Faire un tour à Dubrovnik


Epingle-moi sur Pinterest !

10 commentaires Ajoutez les votres
  1. Étrangement la Croatie, la Bulgarie et la Roumanie sont des pays qui ne m’ont jamais intéressé. Et à tort finalement car je me rends compte qu’ils répondent à un de mes critères de prédilections l’alternance entre l’ancient et le moderne. Et avec ton article je ne suis pas déçue. Puis qu’est-ce que c’est bleu!

    1. Pour ce qui en est de la couleur de l’eau, attends de voir Dubrovnik ! J’ai passé un quart du séjour à photographier la mer tellement j’étais hypnotisée ahah.
      Je sais plus exactement pourquoi on a décidé d’aller en Croatie. Mais je sais qu’à présent beaucoup de gens y vont pour faire la fête. J’y suis allée en couple et nous… on a sorti fait des visites culturelles ahah !

  2. Oh que c’est beau ! Ça donne vraiment envie de découvrir, dommage pour le sable sur les plages. Il ne manque plus que le critère châteaux de sable pour y aller en famille ^^ Je note pour dans quelques années 🙂

  3. Ah j’aimerais vraiment me faire un petit road trip pour ses vacances ! La mer est si belle j’aime beaucoup les couleurs ! C’est étrange qu’il n’exploite pas à fond le côté plage justement ^^

    1. Ils l’exploitent, c’est juste qu’ils n’ont pas de sable. On accède très facilement à la mer et tu peux louer des transats si tu veux, mais tu n’as pas le plaisir du sable chaud

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *